I samband med Anne Duchs disputation dagen därpå håller prof. Henri Scepi, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, en föreläsning med titeln : "Ecrire, dessiner / lire et voir : la fabrique des images dans Les Mains libres d'Eluard et de Man Ray"

Livre écrit et dessiné, Les Mains libres ne sont pas le seul exemple d’une création surréaliste en collaboration. Mais c’est sans doute un cas extrême d’interaction artistique qui mêle à la ligne sinueuse et déliée de Man Ray, les enroulements et les blancs de l’écriture d’Eluard, les deux associés dans un même mouvement, une même respiration quasi amoureuse, qui cherche à repousser les frontières de la poésie. Il importe de congédier la raison et ses artéfacts : ”Bonne nuit à la pensée”, écrit Eluard. Et c’est dans cet effacement, qui laisse libre cours au jeu des rêves et des fantasmes, que le poème - à la fois lettre et image - reprend possession de son propre désir.

Arrangör/Organiser: Françoise Sullet-Nylander
Ingen föranmälan krävs/No registration required