Profiles

C-Premat

Christophe Premat

Associate Professor

Visa sidan på svenska
Works at Department of Romance Studies and Classics
Telephone 08-16 33 04
Email christophe.premat@su.se
Visiting address Universitetsvägen 10 B, plan 4 och 5 samt 10 C plan 5
Room B 5167
Postal address Romanska och klassiska institutionen 106 91 Stockholm

About me

Director of PhD Studies

- Pedagogical ambassador for 2018

- Editor in Chief of The Nordic Journal of Francophone Studies - franorfon.org/

- For a videopresentation 

Presentation av en av mina kurser  (Presentation of one of my courses)

-For a presentation on how to select sources in an adapted context

Teaching

-Culture and Society in France (French 1); oral comprehension, oral communication

-"Culture and Society in France" at Stockholms University (2010; 2012, 2013 until 2017)

-Spoken French (French II, Fall 2013, Spring 2014)

-Since 2015, course of Francophone studies (French II)

-Spring 2016, course on Postmodern French thinkers (French IV)

-Spring 2015 and 206, course on "Politics, Business and Culture" at the Business School of Stockholm

-Since Fall 2016, course on "Culture and identity in France" (French III)

-Introduction to Francophone studies for beginners in French since Spring 15

Pedagogical project

Evaluation of the cultural competency in a foreign language

Pedagogical portfolio

 

https://sites.google.com/site/pedagogiskportfoeljcpremat/home

Research

Research areas

Political discourse; memory studies in French-speaking Literature; Francophone minorities in the world

Research project

Rompol (political discourse in Romance-speaking countries)

Scientific tasks

Member of editorial board of journals Nordiques, Sens Public, Culture and religious studies; associate researcher between 2008 and 2017 in Centre Émile Durkheim research centre (Institute for political studies in Bordeaux)

Publications

A selection from Stockholm University publication database
  • 2017. Christophe Premat. Liens Socio

    Pour celui qui veut entrer dans l’univers de l’anthropologie culturelle, l’ouvrage de Bernard Traimond est idéal car il plonge le lecteur in medias res dans les difficultés de la pratique et les interrogations théoriques qui en découlent. L’auteur met bien volontiers à profit son expérience pour situer et définir rigoureusement le champ de l’ethnopragmatique, qui croise la pragmatique du langage et l’anthropologie.

  • 2017. Christophe Premat. Lectures

    Appréhender la culture cadienne en Louisiane à partir de l’histoire, de la sociolinguistique et de la littérature, tel est le défi de cet ouvrage à la fois synthétique et précis qui analyse le contexte du français en situation minoritaire. On peut à juste titre comprendre les facteurs qui ont contribué au maintien dans le temps de cette identité culturelle bien spécifique. Il semble bien d’ailleurs que c’est grâce à une relation redéfinie à la francophonie/Francophonie1 que le français louisianais survit.

  • 2016. Christophe Premat. Journalism and Mass Communication 6 (9), 499-511

    The aim of the article is to analyze the evolution of a radical left group in France that created a scission inside theFourth International after World War II. The group founded a review Socialisme ou Barbarie that criticizedMarxism and the Trotskyist interpretation of the status of the USSR. The rigorous description of this review revealsthe mixture of strong theoretical views on bureaucratic societies and empirical investigations of reactions againstthose societies. The hypothesis is that this group failed to be a new political force. As a matter of fact, is it possibleto depict the evolution of Socialisme ou Barbarie as an investigative journalism based on a strong political andphilosophical theory?

  • 2016. Christophe Premat. Acta Fabula

    Il est toujours compliqué pour un historien de se frotter à l’exercice autobiographique, d´une part parce qu’il travaille sur les cadres historiographiques et d´autre part parce que son récit est empreint d’une remise en question des sources. En l’occurrence, l´exercice autobiographique n’est pas innocent. Autant pour l’écrivain le « pacte autobiographique » implique un jeu d’écritures entre la transparence et l´obstacle, autant pour l’historien l´accrochage d’un récit individuel à un cadre historique risque une interprétation de ce cadre lui‑même. Comment émerge le sujet historien‑individu ? C´est ce que Georges Duby nomme la perspective de « l’ego‑histoire », c’est‑à‑dire la réception individuelle de l´histoire au sein d’une conscience individuelle. Ainsi, les premières lignes de ce texte, aussi banales soient‑elles, contiennent déjà des éléments sur l’esprit d´une époque : « Dans l’été 1914, quelques jours avant la mobilisation générale, les parents de Georges Duby avaient fêté leurs noces. Leur unique enfant vint au monde le 7 octobre 1919, à Paris, dans le 10e arrondissement».

  • 2016. Christophe Premat.

    Cornelius Castoriadis is well-known for his manifesto against bureaucratic societies, published by the radical left group Socialisme ou Barbarie in 1948. He developed an trenchant critique of bureaucratic societies in the Cold War. According to him, the western bureaucracies were fragmented, as these societies still had fundamental values, whereas bureaucracies adopted a total form in the East. Socialisme ou Barbarie was marginal and disappeared just before the events of May 1968. While Castoriadis sought to define his theory of autonomy in a philosophical way, he also proposed a new aesthetics based on the idea of creativity. What are the characteristics of this social creativity according to Castoriadis? My hypothesis is that the last work of Castoriadis proposed the outlines of an aesthetics of autonomy. I will examine the corpus of references that Castoriadis used to qualify this creative force specific to autonomous societies.

  • 2016. Christophe Premat.

    Les Caraïbes ont une place particulière dans la littérature francophone. Que ce soit avec le mouvement de la négritude avec Aimé Césaire ou la poétique de la relation, cette littérature est centrée sur un style métissé entre l’usage de langues vernaculaires et le choix du français comme langue d’écriture. Les traumatismes coloniaux perdurent dans cette littérature avec une conception quasi ontologique de la bâtardise signifiant de manière allégorique cette quête impossible d’une origine. La théorie généalogique de Henry Louis Gates (Gates, 2014) portant sur l’identité et la littérature afro-américaine pourrait ici être investie utilement comme grille d’analyse de cette littérature avec notamment l’usage du « singe signifiant » (Signifying Monkey) pour saisir un style et une manière d’enregistrer les relations entre voix narratives. Nous aimerions ici appliquer cette théorie d’un traumatisme initial qui se réincarne dans la littérature à travers l’oeuvre de Maryse Condé, Traversée de la Mangrove. L’hypothèse abordée ici est celle d’une recherche de racines mythiques hors des Caraïbes pour soutenir cette vérité inacceptable (Alexander, 2001). La mort de Francis Sancher dans la Traversée de la Mangrove devient la mise en relation de la conscience profonde des personnages. Le lecteur semble rattacher ces liaisons pour faire émerger une structure inconsciente collective (Lacan, 1966 :50). Comment, de manière plus générale dans l’oeuvre de Maryse Condé, les expériences derupture psychique sont-elles traitées sur le plan littéraire (Simek, 2008 : 119) Bibliographie

    Alexander, Simone A. James (2001). Mother imagery in the novels of Afro-Carribean women.Columbia : University of Missouri Press.

    Condé, Maryse (1989). Traversée de la Mangrove. Paris : Mercure de France.

    Gates, Henry Louis (2014). The Signifying Monkey. USA : Oxford University Press.

    Lacan, J. (1966). Ecrits. Paris : Seuil.

    Simek, Nicole Jenette (2008). Eating well, reading well : Maryse Condé and the Ethics of Interpretation.Amsterdam : Rodopi.

  • 2016. Christophe Premat. EspacesTemps.net (24 May)

    Dans un contexte marqué par l’enfermement dans des régimes bureaucratiques de nature capitaliste, la réédition des écrits politiques de Castoriadis est un véritable acte d’autonomie. Ces écrits comprennent des articles publiés par Castoriadis dans la revue Socialisme ou Barbarie à la fin des années 1940 et des analyses postérieures de l’évolution du régime russe. Écrire sur la Russie pour Castoriadis n’est pas simplement décrire la dégénérescence d’un système politique, c’est mettre à jour une tendance de fond des régimes bureaucratiques aussi bien de l’Est que de l’Ouest à contrôler les sphères sociales de l’activité humaine.

  • 2016. Christophe Premat. Lectures

    Les négociations climatiques de la conférence de Paris viennent de s’achever en décembre 2015 avec un accord contraignant qui, pour la première fois, va bien au-delà de ce qu’avaient pu espérer certaines associations et ONG. L’accord inscrit comme objectif global de la nouvelle coopération climatique internationale le fait de contenir l’élévation de la température moyenne de la planète à 1,5 degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels, une cible souhaitée par les petits États insulaires et les moins avancés1. Les investissements financiers sont assurés en grande partie par les pays émetteurs du plus grand nombre de rejets de gaz à effets de serre (GES).

  • 2016. Christophe Premat, Françoise Sule. Transcultural identity, constructions in a changing world, 137-149
  • 2016. Francoise Sule, Christophe Premat. Abstracts

    In his Nobel speech on 7th December 2008 Jean-Marie Gustave Le Clézio declared that literature had become a weapon in the service of the expression of cultural identity. He referred more specifically to the Innu writer Rita Mestokosho and to her commitment to the protection of a certain way of life. Rita Mestokosho is born in 1966 in Ekuanitshit Innu territory where she is still living today. Her first book of poetry Eshi Uapataman Nukum ( How I perceive life , Grandmother) was published in 1995. Republished in Sweden in 2010 in a bilingual edition. Her latest book Née de la pluie et de la terre was published in 2014 by Editions Bruno Doucey. As a member of the Innu council, Rita Mestokosho acts as a communicator for her community and is very much involved in cultural and educational projects. "I am Innu, and Innu means human being. We are almost 15.000 Innus, split into 11 communities, 2 in Labrador with English as their second language, 9 in Quebec with French as their second language. We live between 2 worlds, the modern and the traditional. Finding a balance between them is not easy because our traditional land is always threatened by the bigger forest-industries, the dams for hydro-energy and the mines. Our life and survival are linked to the survival of the rivers, the forest and the lakes. Writing in a language, in the French language is also a necessity. It enables us to reach a wider audience for expressing our fears in a poetical way." The communities of Pessamit, Essipit, la Romaine, Mashteuiatsh, Matimekosh, Mingan, Natahsquan, Pakuashipi, Uashat Maliotenam  which are the 9 communities in Quebec compose what Rita M. names the Innu " nation ". Rita M. represents indeed a small cultural minority but literature enables her to speak with a universal voice as her poems are published in a multilingual edition. We would like to present here how the fight for the survival of the Innu community reflects the rise of a political native awareness in Québec. We will refer to the interviews we had with Rita Mestokosho during her 2 visits to Stockholm in 2009 and 2014 and to the articles we wrote for the Quebec magazine  Littoral/ Côte ouest ( GRÉNOC groupe de recherche sur la l’écriture nord-côtière) 

  • 2016. Francoise Sule, Christophe Premat.

    Man tycker att det är självklart att en kurs i främmande språk öppnar en ny referensram och ger tillfället att upptäcka en ny litteratur. Studenterna lär sig ett språk för att kommunicera och lära sig en ny kultur. Samtidigt kan språket blir svårt att behärska innan man vill uttrycka något intressant. Hur kan man motivera studenter så att de inte hamnar i en stereotypisk vision av kultur på grund av språkhinder? Vi vill presentera ett nytt sätt att tänka kring lärandemålet i en kurs som berör den kulturella analysen. Vad betyder att undervisa ett språk i ett kulturvetenskapligt perspektiv? Vilket innehåll ska vara relevant så att studenterna lär sig språket i en kulturell kontext? Christophe Premat och Francoise Sule kommer att presentera en ”short story” som väcker ett intresse hos studenter för att lära känna en kultur och ett språk. Smaka på språk, kultur och bli kreativ inom att använda din kritisk granskning. Deltagarna ska få en introduktion om Frankrike (några ord, några datum, några aktörer), de ska bygga en liten historia om vad Frankrike betyder för dem med hjälp av dessa ord Sedan ska vi sammanfatta och förklara de viktigaste kulturella begreppen Sessionen ska i slutet introducera hur man formulerar lämpliga betygskriterier för en kurs i kulturvetenskap

  • 2016. Christophe Premat. Litteratur och förmedling, teori och metod
  • 2015. Christophe Premat. Liens socio

    L’ouvrage dirigé par Alice Mazeaud apporte une contribution scientifique déterminante sur la construction du pouvoir politique et l’aspect organisationnel du mandat. Ainsi, si on s’attache classiquement en science politique à analyser la professionnalisation politique à partir de la date d’entrée d’un élu dans le système politique (le premier mandat), on se rend compte qu’il faudrait mesurer autrement cette professionnalisation par l’immersion dans un métier du politique, à savoir la sphère de la collaboration, ce que Marion Paoletti nomme « la représentation saisie par les équipes »

  • 2015. Christophe Premat. Lectures

    Dominique Borne nous invite à réinterroger la manière d’écrire l’histoire aujourd’hui. Son ambition est de transmettre le goût du récit historique en réinterprétant ce qui est signifiant. À l’heure de la mondialisation, la narration nationale devrait selon lui être relativisée, voire s’effacer devant un métarécit plus important. Selon Dominique Borne, la méthode historique consiste à découvrir de nouvelles sources pour comprendre ce qui faisait sens pour les hommes du passé. Il s’agit ainsi de réévaluer le regard historique sans céder à une quelconque vision téléologique.

  • 2015. Astrid Kufer, Isabelle Guinaudeau, Christophe Premat.
  • 2015. Christophe Premat, Françoise Sule. Littoral (10), 151-152

    Rita Mestokosho a été l´invitée du Festival de littérature d´Umeå, du 13 au 15 mars 2014. Son échange - enregistré et disponible sur Internet- avec deux représentants de la communauté samie a été suivi avec grand intérêt par un public nombreux. Les deux représentans de la communauté samie sont Niillas Somby et Anders Sunna. 

  • 2015. Christophe Premat. Raisons Politiques 3 (59), 155-157

    Cet ouvrage d’Axel Honneth propose une relecture de certaines grandes figures de la philosophie et de la sociologie pour mettre en évidence le concept fondamental qu’est celui de reconnaissance. La reconnaissance est au coeur de la dynamique sociale, d’où la nécessité de l’analyser au carrefour de la philosophie et de la sociologie. En l’occurrence, on serait même tentés de dire que dans l’esprit de l’École de Francfort, la dimension normative ramène inévitablement le geste sociologique vers la philosophie. Axel Honneth tente non pas de définir ce qu’est la société, mais de comprendre le social sous la dimension de la conflictualité. Le conflit social crée des déséquilibres et active paradoxalement une forme de relation au pouvoir en termes de reconnaissance. Avonsnous un état de fait que nous corrigeons ou le social est-il un contrat dont les clauses sont modifiées à certains moments historiques ?

  • 2015. Christophe Premat. EspacesTemps.net

    La biographie de Cornelius Castoriadis faite par François Dosse est issue d’un travail patient sur les archives permettant de connaître les conditions d’élaboration des concepts propres à Castoriadis. Le groupe et la revue Socialisme ou Barbarie ont été essentiels dans la constitution d’une philosophie originale et malheureusement inaudible dans le champ intellectuel français à la fin des années soixante. Cette redécouverte permet également de comprendre la situation d’une génération intellectuelle marginalisée en France. L’œuvre de Castoriadis dispose d’une postérité structurée, alors même que les conditions de sa transmission n’étaient pas assurées.

  • 2015. Christophe Premat. Lectures
  • 2015. Christophe Premat.

    Confrontée aux choses et au souci de les utiliser, l'utilité apparaît dans la satisfaction d'un besoin. L'ambition de cet ouvrage est d'analyser l'utilité à partir de deux types de pensée, une pensée dialectique et une pense méditante. La philosophie française du 18e siècle est la pensée utile et la pensée de l'utile. Chez Hegel, le concept d'utilité est le produit de la pure intellection qui s'oppose aux principes de la foi qu'elle juge inadaptés à la société humaine. L'utilité motive la série des rapports sociaux et des rapports de l'homme à la nature. Dans Être et Temps,  Heidegger part de l'outil et de son usage: l'ustensilité. L'utilité, parce qu'elle est en contact avec la chose, révèle un monde dans lequel la chose s'insère. Après guerre, Heidegger énonce et dénonce le paradoxe de la technique qui tend vers l'utilité alors que l'essence de la technique n'a rien d'utilitaire. Il s'agit avec Hegel et Heidegger de retrouver le sens de la valeur d'usage derrière cette conception utilitaire.

  • 2015. Christophe Premat. Lectures

    René Vautier, qui nous a quittés au début de l’année 2015, était l’un des dignes représentants du cinéma d’investigation. Ce DVD fait partie d’une série sur les atrocités du colonialisme en Afrique ; il est constitué de plusieurs films : À propos de… l’autre détail, La loi du silence, Entretien avec Jacques Choukroun, Le glas et Frontline. Chacun mêle des commentaires sur des images filmées et des entretiens avec différents acteurs. La caméra de René Vautier ne juge pas ; elle cherche, elle interroge. La pratique de la torture est explicitement abordée. Ainsi, dans le documentaire À propos de… l’autre détail, le général Massu est interviewé et décrit minutieusement les techniques utilisées pour faire parler les prisonniers du FLN. René Vautier est véritablement un témoin de son temps, celui qui a vu le conflit en Algérie et qui offre des sources de première main. Le prix de cette lucidité est l’extraordinaire anonymat auquel a été réduit ce cinéaste, ignoré par presque toutes les anthologies cinématographiques. Ses films sont des archives précieuses à redécouvrir, sur un conflit qui reste encore difficile à évoquer en France. L’entretien avec Jacques Choukroun, témoin direct de la guerre d’Algérie, est également saisissant : Jacques Choukroun est un historien qui a travaillé sur cette guerre et qui, lui aussi, donne des informations précises sur la manière dont la torture a systématiquement été orchestrée en Algérie.

  • 2015. Christophe Premat. Smarter as the new urban agenda, 207-224

    Sweden is known to be a well-connected society. There is a will to transform the nation into a digital nation with a specific place granted to the smart cities. These smart cities began to map a digital agenda for the next years where e-business, universities, smart transportation, green and cultural policies have to be combined. The aim of this chapter is to analyze a few municipal digital agendas (Stockholm, Göteborg, Malmö, Jönköping, Umeå) to describe the Swedish model of smart cities. The question is to know whether the digital agenda is linked to a strong development of smart cities.

  • 2015. Christophe Premat. Lectures

    Les éditions La Dispute sont un lieu d’expression pour la gauche intellectuelle critique, elles présentent depuis leur création en 1997 des œuvres de sciences sociales permettant de penser les cadres d’une émancipation sociale. L’année 2015 va s’achever, elle a été notamment marquée par la Grèce qui a élu une majorité anti-austéritaire au début de l’année (Syriza) et qui a très rapidement été confrontée aux injonctions européennes sur les réformes structurelles à mener. Stathis Kouvélakis est un philosophe grec francophone, membre du Comité central de Syriza et figure éminente de la Plateforme de gauche regroupant plusieurs composantes de la gauche grecque communiste et radicale. Alexis Cukier a récemment soutenu une thèse en France sur le thème « Pouvoir et empathie. Philosophie sociale, psychologie et théorie politique ». Son travail porte notamment sur la critique de l’aliénation et la promotion d’un marxisme pragmatique pour penser l’exercice démocratique du pouvoir. La Grèce offre un terrain idéal pour comprendre les mécanismes d’une aliénation sociale rendue possible par la domination des institutions européennes.

  • 2014. Christophe Premat. Lectures

    Le choix éditorial de Quentin Hardy est à saluer puisqu’il met en lumière la généalogie du mouvement écologiste et personnaliste dans les années 1930. Jacques Ellul et Bernard Charbonneau ont marqué tout une génération grâce à une critique complète de la technique et à un non-conformisme assumé. Il y a incontestablement dans cet ouvrage un personnalisme gascon, c’est-à-dire un ancrage du personnalisme dans le Sud-Ouest, ce qui lui donne une particularité par rapport à celui d’Emmanuel Mounier et des animateurs de la revue Esprit. Ce personnalisme gascon a un manifeste qui décortique les effets de la technique sur l’organisation sociale.

  • 2014. Christophe Premat. Lectures

    « Le socialisme, c’est la suppression de la division de la société en dirigeants et en exécutants, ce qui signifie à la fois gestion ouvrière à tous les niveaux – de l’usine, de l’économie et de la société – et pouvoir des organismes des masses – Soviets, comités d’usines ou conseils. Le socialisme ne peut être non plus jamais le pouvoir d’un parti, quelle que soit son idéologie ou sa structure » (p. 197), écrivait Cornelius Castoriadis en 1957, en rappelant une de ses grandes positions politiques et intellectuelles qu’il tenait depuis la fondation du groupe et de la revue Socialisme ou Barbarie. On peut se demander pourquoi, dans ce contexte, il était important de rééditer ces textes publiés par l’Union Générale d’éditions et qui étaient épuisés depuis longtemps

  • 2014. Christophe Premat. Lectures

    L’œuvre de Cornelius Castoriadis fait l’objet de rééditions régulières depuis plus d’une dizaine d’années, grâce notamment au travail rigoureux de Pascal Vernay, Myrto Gondicas et Enrique Escobar. Cornelius Castoriadis est un auteur qui a constamment affiné ses thèses à travers des textes entrant en résonance. Ses livres regroupent des articles écrits sur un même thème et ce style reflète au plus haut point l’expérience d’un militant révolutionnaire envisageant la pratique et la théorie au sein du groupe Socialisme ou Barbarie. Au fond, on pourrait dire que Cornelius Castoriadis n’a jamais cessé d’être ce militant dénonçant la bureaucratisation des sociétés contemporaines et promouvant l’autonomie comme forme d’émancipation individuelle et sociale. Cette réédition a pour but de réaffirmer ces thèses très pertinentes pour comprendre les évolutions de notre monde contemporain et de présenter quelques notes critiques pour en faciliter la lecture. L’agencement des textes est minutieux et donne du relief à certains thèmes tels que celui de la démocratie économique.

  • 2014. Christophe Premat. Lectures

    La réédition de la conférence de Cornelius Castoriadis et de Daniel Cohn-Bendit sur l´écologie et l´autonomie est un acte nécessaire au lecteur souhaitant comprendre l´étroite affinité entre la pensée politique et la démarche proprement révolutionnaire. L´assemblée générale des étudiants de l´Université de Louvain-la-Neuve avait pris l´initiative de cette conférence qui s´est tenue le 27 février 1980 pour nourrir une réflexion plus générale sur les perspectives de luttes sociales engagées par le mouvement antinucléaire.

  • 2014. Christophe Premat. North and South

    The article focuses on the comparison of two novels from a Greek writer and from an estonian-French writer, respectively Dicôon and Un roman estonien. Those two novels attempt to re-member the past of Europe and build an imaginary crossroads between North and South Europe as well as West and East Europe. The article questions the way a lost world is presented to the reader. The narrators cannot catch the missing pieces of the past to reconstruct the story. As a matter of fact, the reader has the difficult task to re-member all the different pieces in order to have an accurate view of a collective destiny. The story of the characters, the relation between the narrator and its creations, the time of Estonia after the fall of Communism and the perception of the Greek crisis with the quest of a desperate north which would provide more safety are in the centre of both novels reflect the important social transformations of the two countries.

  • 2014. Kostas Axelos, Christophe Premat. L'exil est la patrie de la pensée, 65-74
  • 2014. Christophe Premat. Sens Public (19 novembre)

    Le déracinement est une condition presque sine qua non de la pensée car il implique une mise à distance nécessaire. Pourtant, le déracinement abrite quelque chose de contraint, une souffrance assez forte. Deux auteurs grecs contemporains ont travaillé cette question : l’un s’appelle Kostas Axelos, il est philosophe et a fui son pays en proie à la guerre civile pour arriver en France. Il est décédé en 2010 et nous a légué une pensée originale questionnant à partir d’un horizon conceptuel mêlant analyses marxistes et interrogation heideggérienne. L’autre est écrivain, il s’agit de Yannis Kiourtsakis connu aussi pour animer la revue L’atelier du roman.

  • 2014. Christophe Prémat.

    Ce livre développe la thèse selon laquelle l´exigence participative s´inscrit au cœur d´un long processus de transformation de la représentation politique. La participation politique vise une inclusion des citoyens au débat politique et dans certains cas spécifiques elle permet aux citoyens de prendre une part à l´élaboration de politiques publiques concrètes. La participation ne contredit pas le principe de représentation qui contient en lui une tension fondamentale entre la manière de choisir les délégués (forme de gouvernement) et la façon dont ceux-ci rendent des comptes. Certes, le débat ayant eu lieu aux États-Unis entre Fédéralistes et Anti-Fédéralistes ne s´est jamais complètement éteint et est réapparu à différents moments de l´histoire de la représentation politique. La querelle entre les partisans d´une représentation mimétique du point de vue sociologique et les tenants d´une position plus indépendante des délégués choisis pour leur capacité à agir contribue à l´amélioration des techniques et des instruments de représentation politique.

    En réalité, le débat abrite une question plus fondamentale qui est celle d´une meilleure représentation politique. Le comparatif est essentiel ici en ce qu´il referme l´idée d´une justesse de la représentation qui est toujours approximative et en retard sur les évolutions sociétales. La représentation est liée au cadre politique des institutions et offre une stabilité aux grands débats de société. L´auteur revient également sur une tradition constante et radicale de critique de la représentation politique qui porte davantage sur les comportements et les phénomènes de reproduction sociale des élites. La critique de la représentation politique a eu des incidences sur la construction d´outils plus adaptés permettant aux citoyens d´être beaucoup plus actifs sur la scène politique. La représentation politique n´est pas figée, elle est au contraire remise en cause dans sa capacité à bien représenter les citoyens. Le rôle des représentants et des représentés est ainsi redéfini grâce à l´apparition de techniques inclusives plus fortes.

  • 2014. Christophe Premat. Fabula - Litterature, histoire et theorie 15 (3)

    Cet ouvrage collectif est une invitation à utiliser les concepts‑clés de Paul Ricœur sur la relation entre la mémoire et l’histoire. S’il importe de distinguer rigoureusement les deux notions, il n’est pas toujours nécessaire de parier sur leur antinomie. Réfléchir à la relation entre la mémoire et l’histoire revient à envisager un entrelacs plus profond entre la philosophie comme entreprise herméneutique et l’histoire comme méthode d’investigation pour comprendre notre présent. Dans la confrontation de la philosophie à l’histoire se joue l’évaluation du rapport à l’autre. Ce dernier dépend de la distanciation spatiotemporelle que le sujet éprouve vis‑à‑vis des événements étudiés. « Avant toute inscription effective, l’expérience comporte une inscriptibilité de principe, qui rend l’écriture elle‑même possible » (p. 25), comme l’écrit Ricœur dans un texte paru en 1976. Il s’interroge sur les conditions de possibilité de l’objectivation historique et de l’écriture historique. Quand est‑ce qu’un fragment du passé devient objet d’analyse ? « C’est cette mise à distance spontanée que la science historique reprend dans un acte délibéré et méthodique de distanciation » (ibid.). L’historien est obligé de se situer par rapport à des autres qu’il ne connaît pas, c’est‑à‑dire par rapport à des prédécesseurs et à des successeurs. Il travaille sur le contexte qui est nécessaire pour la production d’un texte retraçant des événements selon un certain enchaînement pour essayer d’en comprendre les raisons. Cet ouvrage collectif explore les différentes modalités de la relation entre la mémoire collective et l’histoire grâce à l’intervention de dix‑sept auteurs qui sont pour la plupart philosophes ou historiens.

  • 2013. Christophe Premat. Fabula - Litterature, histoire et theorie 14 (5)

    Quand on se réfère à l’humeur intellectuelle, on songe immédiatement au billet, à la captation de l’instant, au point de vue livré à bâtons rompus sur un événement. L’humeur est celle de l’auteur, elle qualifie un état d’esprit à un temps donné, elle est même destinée à changer, de mauvaise à bonne ou l’inverse. Ce n’est pas de cette humeur-là dont nous pouvons parler à propos du dernier Régis Debray. Ce n’est pas tant l’humeur de l’auteur que celle du destin souvent posthume (post-humeur dirait-on) des personnes qui est commenté. Pour reprendre les termes de Jacques Derrida, il y a ici un terreau intellectuel, un humus, un patrimoine à conserver au sein de ces catacombes modernes1. R. Debray n’est pas dans la Chambre verte de François Truffaut2, avec ce côté collectionneur de vérités du passé : il analyse plutôt une galerie de portraits en partant des figures-repoussoir, des « divertisseurs3 » de l’époque pour accéder aux grandes figures du siècle passé. On hume ici le grand air, celui qui traverse les bibliothèques idéales, en passant par Malraux ou Gracq, et en s’arrêtant sur le moment Nora. Quant aux divertisseurs, ceux qui prêchent la singularité et sont prêts à servir tous les régimes politiques avec un certain talent, R. Debray les démolit sans avoir recours aux préceptes de la médiologie qu’il professe depuis des années. Philippe Sollers est de ceux‑là, et les passages du livre qui lui sont consacrés, forts du trait d’humeur et de la défiance vis‑à‑vis d’une époque propres à la posture de R. Debray, en viennent à frôler le pamphlet (p. 21‑44).

  • 2013. Christophe Prémat. La nouvelle revue du travail (2)

    Il s’agit de comprendre les transformations des conditions du métier d’agent culturel à la lumière des réformes en cours du réseau culturel français. La restructuration des activités culturelles des Instituts est-elle le signe d’une privatisation de l’action culturelle extérieure de l’État ? La coopération culturelle serait-elle alors prise en charge par d’autres acteurs ? Afin de répondre à ces questions, l’article s’appuie sur une étude de cas, celle de l’Institut français de Stockholm, qui a abandonné une partie de ses activités au profit d’autres actions de coopération.

  • 2013. Christophe Premat. Synergies Pays Scandinaves (8), 163-175

     

    Les certifications de français ne se réduisent pas à la passation des examens, elles conditionnent la perception que les apprenants peuvent avoir de la langue française. La Suède est un cas intéressant, dans la mesure où la culture égalitaire a longtemps freiné le développement des tests de langue et la logique de l´évaluation. Si le Diplôme d´Études de Langue Française est un atout pour situer le niveau des apprenants au sein du cadre européen commun de référence pour les langues, peut-il pour autant être utilisé comme ressource d´apprentissage? Est-ce que la préparation au DELF peut influencer une mutation de l´évaluation du niveau de français en Suède ? Une étude du contexte éducatif et de l´appropriation des niveaux du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues est nécessaire pour ensuite décrire le profil des candidats au DELF en Suède.

  • 2013. Christophe Premat, Olof Lundborg. La Nouvelle Revue Pédagogique, 9-10
  • 2012. Christophe Premat. Fabula - Litterature, histoire et theorie 13 (7)

    La francophonie est devenue un poncif au point d’être unanimement louée par les responsables politiques français. Jean‑Pierre Raffarin, représentant du Président de la République pour les questions francophones avant les élections présidentielles de 2012, rappelait lors des États Généraux de la langue française les 19 et 20 octobre 2011 qu’il fallait demeurer intransigeant sur l’usage de la langue française au sein des rencontres européennes et des différentes réunions internationales. Chaque président nouvellement élu a toujours quelques mots sur la francophonie en tant qu’élément moteur du rayonnement culturel de la France, comme si la langue et la culture étaient les facteurs essentiels de l’influence française.

  • 2012. Christophe Premat. Liens socio, Lectures online
  • 2012. Christophe Premat. Liens socio, Lectures
  • 2015. Christophe Premat.

    The paper will introduce the French review Socialisme ou Barbarie. This review was founded in France after the Second World War by Cornelius Castoriadis and Claude Lefort as a scission inside the Fourth International Organization, a trotskyist movement. The idea was to criticize the political situation under the Cold war with two bureaucratic modes of socialization, the Eastern bloc (USSR) and the Western bloc. The paper analyzes the way the review worked as a political movement and how the internal discussions affected its profile. The dissent with Claude Lefort in 1958 is a turning point when the review tried to be a revolutionary political party. To deal with the question, the structure of the political movement will be analyzed in terms of resources, leadership and international relations before analyzing the relation between ideology and strategy. Last but not least, the relations between other reviews such as Arguments will be studied in order to understand the role of left reviews in France during the sixties.

  • 2012. Christophe Premat. Lectures
  • 2012. Christophe Premat, Françoise Sule. Synergies Europe (7), 91-104

    L´article porte sur la manière dont les classes bilingues ont émergé en Suède depuis une dizaine d´années. Dans un pays à fort potentiel multilingue et où l´anglais est une langue seconde acquise par la population, il importe de privilégier une approche pragmatique du bilinguisme français-suédois fondée sur des projets innovants. Par ce biais, les nouveaux publics bilingues peuvent être valorisés afin que l´attractivité du français en Suède soit renforcée. L´article décrit des activités expérimentées en milieu suédois en analysant la manière dont les deux langues ont été réparties.

  • 2012. Christophe Premat. Sens Public Revue internationale International Web Journal online
  • 2008. Christophe Premat. Anthropo-pages 7-8, 73-86

    Il s’agit de montrer comment l’alphabétisation, en tant qu’enseignement fondé sur l’acquisition de la lecture et de l’écriture se renforce grâce à l’utilisation des éléments situés dans l’environnement local direct des apprenants. Par environnement local, nous entendons l’espace de référence commun aux apprenants dans le temps de l’apprentissage (la ville, le quartier et ses animations culturelles). L’enjeu de cet article est de penser le cours d’alphabétisation comme un véritable « chronotope »[1], c’est-à-dire un espace-temps au cours duquel les apprenants racontent leur quotidien, découvrent leur environnement local et influent sur lui grâce à la préparation d’un événement du quartier.

    [1] Mikhaïl BAKHTINE, 1978, Esthétique et théorie du roman, Paris, Gallimard, p. 237.

  • 2012. Christophe Premat. Sens Public April 11
  • 2012. Christophe Premat. Phœnix. Cahiers littéraires internationaux (7), 171--172
  • 2009. Isabelle Guinadeau, Astrid Kufer, Christophe Premat.

    Le 45ème anniversaire du Traité de l´Elysée a suscité un intérêt renouvelé pour les relations franco-allemandes dans les médias et l´espace public. Depuis plus de cinquante ans, de nombreuses initiatives politiques ont contribué à renforcer les relations franco-allemandes et soutenu le développement de coopérations dans des domaines aussi divers que le monde de l´entreprise, la culture et l´université. Au-delà de la sphère politique, la mise en place de jumelages, le tourisme, la mobilité des étudiants et des travailleurs, les nouveaux moyens de communication et la diffusion de la culture française et allemande par le biais du cinéma, de la littérature et de la musique font que les citoyens français et allemands semblent mieux se connaître. Les relations franco-allemandes sont ainsi largement perçues comme apaisées, sereines et amicales, et la diversité des réseaux qui se sont tissés entre les deux pays leur confère une spécificité indéniable dans le concert européen.

     

    Cependant, la pluralité des expressions utilisées pour qualifier ces relations est frappante : alors que les Allemands ont le plus souvent recours à des termes techniques et parlent alternativement de moteur, de coopération, de bilatéralisme et de partenariat, ces expressions jouxtent en français des formules plus marquées affectivement comme l´amitié ou même le « couple franco-allemand ». Par ailleurs, le terme hautement symbolique du jumelage n´a pas d´équivalent dans en Allemagne, où l´on parle de Städtepartnerschaften, de partenariats entre villes. Ces expressions semblent impliquer des conceptions et des perceptions différentes de l´Autre et de la relation, marquées par des degrés différents d´intensité et de charge émotionnelle. Au-delà du consensus qui règne quant à la réconciliation, la France et l´Allemagne semblent être considérées de différents points de vue : alors que les uns n´hésitent pas à défendre l´idée d´un couple fusionnel franco-allemand, les autres se réjouissent des différentes formes de coopération et préfèrent parler de partenariat. D´autres encore se sentent émotionnellement proches du fait de la proximité géographique et considèrent les habitants de l´autre pays comme des « voisins ». On peut d´ailleurs toujours se demander si les Français et les Allemands se connaissent réellement, se perçoivent et s´ils ne restent pas parfois des étrangers les uns pour les autres.

     

    Il semble utile de mener une réflexion sur la nature des relations franco-allemandes et de proposer une vue d´ensemble des facettes multiples, des acteurs et des structures qu´elles impliquent désormais: est-il possible de définir les relations franco-allemandes ? Ou se déclinent-elles selon plusieurs modalités ? A quand remontent-elles ? Comment fonctionnent-elles et comment sont-elles perçues de nos jours ? Quel est l´appareil conceptuel le plus approprié pour les aborder ? Le dictionnaire des relations franco-allemandes constitue le premier ouvrage synthétique sur le sujet et propose des éléments de réponse à ces questions. L’idée est d’évaluer la complexité des relations entre la France et l’Allemagne qui ne se réduisent pas uniquement à la structuration de deux grands États modernes.

  • 2011. Christophe Premat. Synergies Pays Scandinaves 6, 61-70

    Le dernier rapport remis au secrétaire général de l´Organisation Internationale de la Francophonie lors du sommet de Montreux (22-24 octobre) décrit en profondeur la situation de la langue française dans le monde : alors que la population francophone est estimée à 220 millions de personnes, un déclin est enregistré en Europe avec un recul de 7% de francophones1. Cette vision semble d´ailleurs entérinée par le Ministère des Affaires étrangères qui concentre ses forces en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud où la langue française demeure attractive. Dans cette contribution, nous souhaiterions attaquer le discours des « déclinologues »2pour montrer en quoi l´apprentissage du français répond à d´autres attentes. Nous faisons le pari que ce déclin n´est pas dû simplement à une perte d´influence, mais qu´il traduit plutôt une transformation profonde du rapport à la langue française. La Suède ainsi que les autres pays scandinaves sont perçus comme des espaces multilingues où l´anglais a quasiment le statut d´une langue de communication maîtrisée par la majeure partie de la population. Si ce fait n´est plus discuté de nos jours, la promotion du français utilise le multilinguisme pour soigner l´image d´une diversité culturelle francophone rassemblée autour de la langue française. Notre étude s´appuiera sur un historique de la pratique du français en Suède avant d´envisager les diverses manières d´y apprendre la langue ainsi que les stratégies de conquête de nouveaux publics.Mots-clés : promotion du français, déclin,

  • 2009. Christophe Premat. Synergies Pays Scandinaves 4, 57-66

    Le discours politique est un support didactique adéquat à la classede FLE permettant aux apprenants de travailler le registre de langue et lecontexte politique et social de l´énonciation du discours. Les allocutionsprésidentielles sont des exemples adaptés à l´apprentissage en raison deleur généralité et de leur aspect non polémique. Cet article vise à montrercomment une analyse de discours correspondant au niveau de compréhensiondes élèves permet de trouver un équilibre entre l´apprentissage de la langueet l´information sur le contexte politique du discours. La lexicométrie permetà l´enseignant de renforcer son degré d´analyse et d´identifier les relationsentre les unités lexicales. Du point de vue didactique, les élèves apprennentà repérer par eux-mêmes les propositions remarquables du discours et àconstruire un argumentaire à l´aide du modèle travaillé. Les jeux de rôle surle discours politique (part d´imitation, part d´improvisation) permettent infine d´approfondir l´exercice et de mettre les élèves en situation.

  • 2004. Christophe Premat. Sens Public, 7-17

    Michel Crozier (né en 1920) a été l’introducteur en France de la sociologie des organisations, une discipline qu’il a importée des Etats-Unis et à laquelle il a formé plusieurs générations d’étudiants. Entretenant depuis son premier voyage d’étude en 1947 des liens très forts avec ce pays, professeur à Harvard puis à l’université de Californie à Irvine, il a fondé en 1956 le Centre de sociologie des organisations à Paris. Essayant de comprendre - et d’améliorer- les organisations humaines par une fine analyse du phénomène bureaucratique aussi bien en France qu’aux Etats-Unis, Michel Crozier, penseur transatlantique, en est venu à développer une pensée politique comparatiste, critiquant avec une grande acuité le fonctionnement des régimes démocratiques modernes.

  • 2004. Christophe Premat. Sens public, 1-5

    Résumer l’œuvre d’Antonio Negri serait un projet ambitieux et quelque peu absurde, tant il existe de résonances entre le philosophe, le militant engagé et l’homme. Pourtant, Anne Dufourmantelle a proposé un exercice original d’interview, en empruntant la forme de l’abécédaire, pour passer en revue les thèmes et les mots-clés qui ont marqué la vie et le parcours intellectuel d’Antonio Negri. Certes, ces mots-clés ne doivent pas faire écran sur la réflexion, ils ne sont pas des maîtres-mots, si bien dénoncés par Rainer Schürmann dans son ouvrage Des Hégémonies brisées et que Negri cite, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas des mots qui dominent une réalité théorique et philosophique. Cet abécédaire n’est pas une entreprise fondatrice pour ramener les diverses réflexions de Negri à un panel de concepts, c’est plutôt un voyage fécond dans les expériences et les luttes qui ont marqué sa vie.

  • 2004. Christophe Premat. After the deluge, 103-123
  • 2015. Christophe Premat.

    Le plagiat d’un travail de recherche à un niveau avancé peut faire l’objet d’une sanction disciplinaire exceptionnelle. Selon l’article L 232-3 du Code de l’éducation, le Conseil national de l’enseignement supérieur serait de nature à prononcer de telles sanctions. Il est même noté dans un paragraphe du code modifié par décret en janvier 2015 la chose suivante : « Les décisions rendues immédiatement exécutoires nonobstant appel par les sections disciplinaires en application de l'article R. 712-45 placés sous la tutelle du ministre chargé de l'enseignement supérieur peuvent faire l'objet d'une demande de sursis à exécution devant le Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche statuant en matière disciplinaire ». Le code contient toutes les procédures disciplinaires mais il n’existe rien à proprement parler portant sur le plagiat. Le terme n’y figure pas alors que la fraude y apparaît à 15 reprises.

     

  • 2015. Christophe Premat.

    Aborder la relation entre éthique et robotique revient avant tout à interroger l´éthos en tant que comportement collectif vis-à-vis de la robotique conçue comme un prolongement de la technê, c´est-à-dire d´un assemblage de savoir-faire pratiques. La robotique constitue le sous-domaine de la technique confiné à la création et à l´usage des robots. Dans ce cadre, les robots sont des machines dont la finalité est d´effectuer des tâches automatisées pénibles pour l´être humain. Les robots sont des machines prévisibles et codées en fonction d´une finalité qui est humaine et qui est d´alléger les souffrances humaines liées à la péniblité d´une tâche, à une maladie, à une déficience physique ou tout simplement à l´âge. Ils sont utilisés dans un cadre de gestion des tâches collectives qui peuvent devenir des instruments de surveillance et de compilation de données. C´est ici que nous sommes en prise avec un comportement à adopter vis-à-vis de ces robots. 

  • 2014. Christophe Premat, Françoise Sule. Littoral (9), 77-78
  • 2014. Christophe Premat. Sens Public
  • 2014. Christophe Premat. Sens Public
  • 2013. Christophe Premat. Sens Public

    L'une des disparitions marquantes en 2012 est certainement celle de Chris Marker (1921-2012), cinéaste ayant eu une importante production cinématographique avec une variété de styles (documentaires, photographies…). Dans l'une de ses rares interviews, Chris Marker tenait les propos suivants :

    « le cinéma, c'est un système qui permet à Godard d'être romancier, à Gatti de faire du théâtre et à moi des essais, c'est tout, mais il n'y a aucun rapport entre ces films (Miroir du cinéma, mai 1962). »1

    Le style de Chris Marker est caractérisé par la relation spéciale qu’entretiennent les textes et les images. Par exemple, Le Joli Mai, film produit en 1963, se fonde sur des entretiens biographiques avec un apprenti, un ancien prêtre devenu communiste et d’autres figures emblématiques des années soixante. Chris Marker propose des narrations singulières où le sarcasme se mêle à un travail profond de recherche documentaire. Il restitue une série d’impressions sur une époque donnée et allie la parole aux images présentées.

  • 2013. Christophe Premat. Lectures

    L’ouvrage dirigé par Olivier Dabène sur la gauche en Amérique Latine était attendu. Attendu parce qu’il fait le bilan de l’arrivée de la gauche au pouvoir dans un certain nombre d’États d’Amérique Latine depuis une quinzaine d’années, attendu également parce qu’il se fonde sur une approche résolument scientifique et ne cède à aucune considération idéologique. Les méthodes qualitatives ont d’ailleurs été privilégiées dans l’analyse du comportement de la gauche au pouvoir, que ce soit à travers l’analyse de protocoles administratifs, l’observation participante ou les entretiens semi-directifs menés. La thèse de l’ouvrage est d’ailleurs assez forte : la gauche en Amérique Latine est durable, elle s’enracine dans un pragmatisme assez fort au-delà des effets d’annonce idéologiques. Preuve en est la gestion des relations internationales. Loin de remettre en cause les structures mises en place lors des réformes néolibérales du début des années 1990, les gauches latino-américaines adaptent l’offre de politiques publiques aux ressources existantes des différents pays1. Plusieurs chapitres montrent comment les transformations des pratiques politiques sont parfois difficiles à opérer comme c’est le cas au Brésil où le renouvellement des élites politiques et administratives demeure un processus très lent et explique la faible féminisation du métier politique. Hélène Combes propose une version originale d’un gouvernement de l’opposition au Mexique où l’opposition de gauche ayant perdu de très peu aux dernières présidentielles a créé une structure de « gouvernement légitime » permettant au leader de l’opposition d’être visible sur la scène nationale. Le gouvernement légitime est en quelque sorte une réactualisation dushadow cabinet à la sauce mexicaine puisque l’opposition se teste en tant que gouvernement alternatif. A.M López Obrador s’affirme sur la scène politique mexicaine sans avoir nécessairement un avenir politique garanti. Le gouvernement légitime s’est structuré avec des ministres, des antennes locales et un quadrillage du pays par l’opposition.

  • 2013. Christophe Premat. Sens Public, Revue Web Internationale Mai 31
  • 2012. Christophe Premat. Liens socio, Lectures online
  • 2012. Christophe Premat, Françoise Sule. Littoral, 100-103

    « Je suis innue, et innu veut dire être humain. Nous sommes à peu près 15 000 innus dispersés dans 11 communautés, 2 au Labrador qui sont anglophones de langue seconde, 9 au Québec qui sont francophones de langue seconde. Nous vivons entre deux mondes, le moderne et le traditionnel. L´équilibre entre les deux n´est pas facile car notre terre traditionnelle est toujours menacée par la destruction de grosses compagnies forestières, des barrages hydroélectriques et des mines. Notre vie et notre survie sont attachées à celui des rivières, des forêts et des lacs. Écrire dans une langue, la langue française est aussi une nécessité. Celle de pouvoir diffuser à un vaste auditoire nos préoccupations dans une langue poétique » écrivait Rita Mestokosho, écrivaine et représentante de la communauté innue habitant le fleuve La Romaine. La « nation » innue, comme la nomme Rita Mestokosho, est composée de neuf communautés du Québec, celles de Pessamit, d´Essipit, de la Romaine, de Mashteuiatsh, de Matimekosh, de Mingan, de Natashquan, de Pakuashipi et d´Uashat-Maliotenam. Rita Mestokosho est ainsi la représentante d´une minorité culturelle de taille modeste et la littérature est ce qui lui permet de porter une voix. Le français est ici la langue seconde utilisée pour affirmer cette exigence.de communication à un public plus large. Nous nous appuyons sur un long entretien que nous avions réalisé avec Rita Mestokosho le 10 octobre 2009 lors de son passage à Stockholm pour une série de conférences et la présentation de son œuvre.

  • 2012. Christophe Premat. Sens-Public, Revue internationale International Web Journal
  • 2012. Christophe Premat, Gérard Colavecchio, Francoise Sule. Sens Public online

    L’entretien avec Bienvenu Sene Mongaba a eu lieu le 30 septembre 2010 à l´Institut français de Stockholm. Bienvenu Sene Mongaba avait participé au Salon du Livre de Göteborg (23-26 septembre 2010) consacré à l’Afrique. Il revient ici sur les notions de francophonie et de bilinguisme en s’appuyant sur le cas du Congo-Kinshasa.

  • 2012. Christophe Premat. Sens Public
  • 2011. Christophe Premat. Liens socio, Lectures online
  • 2010. Christophe Premat.

    L’institutionnalisation du référendum local répond à l’adaptation dans le temps du système représentatif à la montée en puissance d’une exigence participative partagée par les élus, l’opinion publique et les médias. En réalité, le tempo démocratique des systèmes politiques locaux s’est trouvé accéléré par l’inscription de ces dispositifs participatifs plus ou moins bien articulés à certaines décisions politiques locales. Le référendum local, en tant qu’instrument de démocratie semi-directe se trouve à la jonction entre le système représentatif et la participation des habitants à la vie locale. C’est sur les conditions et les effets de la codification d’un instrument que nous avons voulu approfondir par le biais d’une comparaison la mutation des systèmes politiques locaux. L’étude de la transformation des systèmes politiques locaux dans le temps passait par le développement d’une comparaison binaire pour approfondir à la fois la généalogie de l’institution référendaire dans deux pays à tradition politique différente au sein de l’espace européen et les effets de l’institutionnalisation sur les décisions politiques locales.

  • 2009. Astrid Kufer, Isabelle Guinaudeau, Christophe Premat.

    Das Handwörterbuch der deutsch-französischen Beziehungen wurde voneinem interdisziplinären Team deutscher und französischer Nachwuchswissenschaftlerkonzipiert und bietet mit über 90 Beiträgen erstmalsein umfassendes Nachschlagewerk zur wechselhaften Geschichte derBeziehungen zwischen beiden Ländern. Besondere Aufmerksamkeit giltden Institutionen und Akteuren der zwischenstaatlichen Zusammenarbeit,den Wirtschaftsbeziehungen sowie gesellschaftlichen Fragen.Vorgestellt werden sowohl Persönlichkeiten und Mittlerfiguren ausPolitik, Wissenschaft, Literatur und Musik wie auch die sich wandelndengegenseitigen nationalen Wahrnehmungen. Hinweise zu weiterführenderLiteratur, ein Verweissystem sowie ein Sachwortregister ermöglicheneine schnelle Orientierung im Thema und einen gezielten Zugriff auf diewichtigsten Fakten.Das Handwörterbuch richtet sich an alle Interessierten, die sich beruflichoder privat mit den deutsch-französischen Beziehungen beschäftigen,und erscheint parallel im Verlag Presses Universitaires de Bordeaux auchin einer französischsprachigen Ausgabe.

  • 2009. Christophe Premat. Dissidences (6), 137-147
  • 2006. Christophe Premat. Démocratie participative en Europe, 67-74

    « Pour nous, la participation, c’est la restitution. La restitution à chacun de se part, de son rôle, de sa place, de ses intérêts, de ses biens, de ses droits. De ses responsabilités. Et de ses devoirs… » (Foucault, 1975, 29). Dans cette définition générale de la participation, nous sentons que ce n’est pas uniquement l’engagement qui est valorisé, mais le retour, le compte-rendu permettant de valider les conditions effectives de l’exercice participatif. Ce retour sur investissement participatif est moins une rétribution qu’une garantie que l’exercice participatif s’est véritablement déroulé, qu’il y a eu un temps d’échanges et de confrontations avec la synthèse la plus objective possible de ce travail. Au sein de cette configuration, il est essentiel d’articuler le temps délibératif (agenda fixé par les acteurs, organisation des procédures, rituel de discussion minutieusement préparé) au temps de la décision. Il convient alors de forger un instrument garantissant le nexus entre délibération et décision, sous peine d’annihiler les efforts délibératifs. Le référendum, en tant que vote sur une question ou sur un texte, est l’outil moderne utilisé pour dégager une majorité de voix sur l’approbation ou le refus d’une politique publique. En tant que tel, il ne suffit pas pour installer les conditions d’un espace public démocratique ; il a besoin de compléments pour pouvoir terminer les débats portant sur un problème particulier.

    L’invocation du local comme niveau concret d’appropriation des enjeux publics s’est traduite par une mise en œuvre de l’outil référendaire. Comment construire un « intérêt commun » (Baechler, 1994, 78) aux citoyens résidant sur le même territoire à partir du référendum local? L’institution référendaire permet-elle d’articuler un débat à une décision ou n’est-elle qu’une mascotte voire un trompe-l’œil de la participation ? Nous nous proposons, à partir d’une comparaison franco-allemande, de déterminer les caractéristiques de cet instrument d’une part en analysant la césure problématique entre consultation locale et référendum décisionnel, d’autre part en faisant état des questions et des décisions référendaires afin de savoir si le référendum a une place spécifique au sein de l’espace public local. En dernier lieu, nous montrerons si le référendum local a la capacité d’être combiné à d’autres instruments de participation locale.

  • 2005. Christophe Premat. Revolution or renovation?, 185-213
  • 2011. Christophe Premat. Sens Public

    La démocratie directe ne représente plus un phantasme utopique ni une forme de pulsion1 immédiate réduite à l'exotisme helvétique, elle est en réalité liée à la mise en place d'une culture politique du compromis et de la discussion. Le 15 septembre est la célébration de la journée internationale de la démocratie2 qui insiste davantage sur les idées fortes de la démocratie représentative, à savoir l'existence d'élections libres et de parlements forts et la reconnaissance des droits de l'opposition politique. Dans ce contexte, la démocratie directe n'est pas un supplément destiné à agrémenter l'évolution des institutions représentatives, elle est un ingrédient essentiel au bon fonctionnement des institutions politiques d'un pays.

  • 2012. Christophe Premat. Sens Public Jan 2
  • 2011. Christophe Premat. Synergies Pays Scandinaves (6), 61-70
  • 2012. Christophe Premat. Sens Public (26 novembre)
  • 2017. Christophe Premat. Let them not return, 233-253

    The principal goal of this chapter is to understand how the geno-cide issue has been dealt with in the political discussions held in two different national traditions: France and Sweden. The idea is to com-pare two national narratives on the genocide. I shall adopt a discursive methodology (Thornborrow and Coates 2005: 6), analysing how repre-sentatives in both countries put this issue on the political agenda. Who killed whom? Who is the aggressor and who the victim? What categories do these political debates produce in these historical events? What are the main terms used in both national political debates? The controversy gives an unparalleled opportunity to highlight a historical question. The material is composed of legislative texts that illustrate the state of the political debates on this question. Both countries experienced a wave of immigration due to the events of 1915. The analysis of parliamentary texts is all the more important as it reveals the construction of new categories to qualify what happened.

  • 2017. Christophe Premat. Lectures

    Jamais l’adage Si vis pacem, para bellum1 n’aura été aussi bien illustré que par l’ouvrage synthétique de Noam Chomsky portant sur la qualification de la politique étrangère des États-Unis. Précis et étayés sur des enquêtes bien répertoriées, les huit articles qui constituent ce livre sont au service du même diagnostic mettant en relief la nature belliqueuse de la politique étrangère américaine, contrairement au discours classique de défense des libertés et des droits de l’homme mis régulièrement en avant par les autorités officielles américaines

  • 2017. Christophe Premat. swissinfo.ch

    Two-thirds of French voters chose Emmanuel Macron over Marine Le Pen in Sunday’s presidential elections, marking the beginning of a stalemate in France’s participatory democracy. That’s because the newly elected president has so far offered few paths to citizen empowerment. The 2017 election has brought a period of instability where a political majority will be hard to come by. Macron’s victory over Le Pen was only a partial success as he needs a majority in parliament to be able to govern. His charisma will not be sufficient for his candidates to win next month’s election for the legislature, and he needs to show a clear political profile. His En Marche (“On the Move”) slogan is a tool created to win the presidential race, but it does not come with a network in parliament.

  • 2017. Christophe Premat.

    Sur fond d’images d’archives et de commentaires d’acteurs et de spécialistes de la Sécurité sociale, le film documentaire La Sociale tombe à point pour rappeler l’incroyable invention du système de cette institution. Le film transporte le spectateur dans plusieurs lieux historiques, l’usine Ferro de Châteaufeuillet, l’Union locale CGT d’Annecy, le musée de l’Assurance maladie de Lormont, le ministère du Travail, la bourse du travail de Paris et l’École nationale supérieure de Sécurité sociale de Saint-Étienne (EN3S).

  • 2017. Christophe Premat. EspacesTemps.net

    L’ouvrage rassemblant plusieurs publications de Cornelius Castoriadis sur la guerre permet en réalité d’aborder les caractéristiques des imaginaires politiques belliqueux, c’est-à-dire des imaginaires qui privilégient l’investissement dans des systèmes de défense performants (techniques, logistique humaine, programmes d’entraînement). Selon Castoriadis, il existe des cultures politiques qui favorisent une tendance impérialiste (Castoriadis 1979). Ces cultures politiques regroupent des sociétés en proie à la bureaucratisation, fabriquant une séparation totale entre les individus qui donnent des ordres et ceux qui les exécutent.

  • 2017. Christophe Premat. Fabula - Litterature, histoire et theorie

    À partir d´une réflexion générique sur les caractéristiques du roman historique, l´ouvrage de Maya Boutaghou apporte, grâce à la comparaison systématique de quatre romans, un éclairage précieux avec la possibilité de confronter des imaginaires socio‑historiques divers. Ces romans sont El cerro de las campanas: memorias de unguerrillero (1868) de Juan Antonio Mateos (1831‑1913), écrivain mexicain, His Natural Life (1874) de Marcus Clarke (1846‑1881), écrivain australien, Le Monastère de la félicité (1882)1 de Bankim Chandra Chatterjee (1838‑1894), écrivain bengali et al abbasa ukhtu al rachid (1906) de Jurji Zaydan (1861‑1914), écrivain libanais.

  • 2018. Christophe Premat. Policy Analytics, Modelling, and Informatics., 247-264

    A new law on the Digital Republic was voted in France at the end of 2016. It focused on the definition of digital rights, Net neutrality and the idea of a public service of data. The law was coproduced by the citizens as it was possible to amend the bill proposal on the Net. In fact, it was the first time in France that a bill was digitally amended by citizens. The chapter aims at analyzing the participatory method as a law-making option in France. The question is to understand whether or not this participatory method challenges the traditional way of governing in France. Is it the implementation of a citizen control of the law-making process or a single communicative tool?

    The first part of the chapter describes the relations between the European and the national contexts of this law. The second part of the chapter explains the participatory tool, introduces the actors and analyzes the impact of the method on the law-making process. The third part of the chapter studies the emergence of an open government data in France. This digital strategy is promoted in order to win the competition of digital nations (Premat, Smarter as the new Urban Agenda: a comprehensive view of the 21st century city, 207–224, 2015). Moreover, the last part of the chapter confronts this new open data strategy with the surveillance laws voted in 2015 that control the Internet to trace suspicious behaviors.

  • 2017. Christophe Premat.

    Le livre d’Emile Chabal propose une analyse de l’identité politique de la France à partir de trois récits : un récit néo-républicain forgé par des intellectuels définissant les symboles sacrés de la République française, un récit postcolonial centré sur la reconnaissance des mémoires de groupes culturels différents et un récit libéral autour de l’émancipation individuelle et du devenir économique de la nation. Ces récits sont parfois contradictoires et nourrissent de facto le débat politique et intellectuel des trente dernières années, selon l’auteur.

  • 2017. Christophe Premat. Intercâmbio 10, 72-96

    Digital globalization is not as uniformous as one may believe. If Literatures do not all have possibilities to concern a broad audience, some categories of Literatures in minority languages still survive thanks to social media and other ways of circulation. This is the case for Innu Literature that within a community of 15.000 people in northern Québec struggles to share a life standard, traditions and values. Many writers of the First Nations use networks to reinforce the knowledge and the translation of their works. The article introduces strategies used by writers, publishing houses and autochtonous media to have a stronger echo. The first nations have capacities to survive and create forms of language and culture revitalization.

  • 2013. Christophe Premat.
  • 2013. Christophe Premat.
  • 2018. Christophe Premat.

    Comment saisir une littérature orale sans être influencé par sa propre poétologie, c´est-à-dire sa propre ligne de lecture poétique ? Voici la question à laquelle Michel Beaujour essaie de répondre, en réglant au passage un certain nombre de principes méthodologiques qui sont au cœur de la pratique poétologique. L´analyse des littératures orales éviterait dans le même temps que l´on s´enferme dans un discours scientifique ethnopoétique où le chercheur rendrait compte des sons et des manières de communiquer de la culture étudiée :

    Ce qu´on appellera ici poétologie comparative est un discours second qui construit des poétiques et des poétologies primaires à partir de ce que les agents croient ou savent consciemment, et de ce dont ils n´ont pas (clairement) conscience, du moins lorsqu´ils parlent de poétique, soit parce que cela va sans dire, soit parce que cela relève d´un autre secteur de la culture dont la pertinence ne leur apparaît pas immédiatement (de leur point de vue). (p. 19)

  • 2013. Christophe Premat.
  • 2014. Christophe Premat.

    « [La poésie de Rita] est pleine de cette puissance féminine qui imprègne les peuples anciens, Haïdas du nord-ouest du Canada, ou Aïnous du nord du Japon – la voix des chamanes, la voix des conteuses. Quelque chose de calme et d´incorruptible qui s´ouvre sur l´avenir. C´est une parole qui ne revendique pas, qui n´exige pas. Grâce à cet amour et à ce partage, la poésie de Rita s´adresse à nous tous, où que nous soyons dans le monde, quelles que soient nos origines et notre histoire » (préface de Jean-Marie Gustave Le Clézio)[1]. Il s´agit  de montrer ici comment cet hommage de J.M.G Le Clézio, lors de son discours de réception du prix Nobel de littérature en 2008, donne l´occasion à cette voix minoritaire de résonner et d´être traduite dans plusieurs langues. La langue est ce qui crée un espace commun, ce qui fait lien : la langue maternelle, celle de la terre, est l´innu tandis que le français est la langue commune à un public plus large.

    [1] Rita Mestokosho, Eshi Uapataman Nukum, Hur jag ser på livet mormor, Göteborg, Beijboom Books AB, 2010, p. 10. Nous noterons J.M.G le prénom de Le Clézio lorsqu´il sera mentionné dans la suite de l´article.

  • 2016. Bruno Kaufmann, Christophe Premat.

    ”The sovereign cannot be represented, divided or broken up in anyway” wrote Rousseau in The Social Contract. Rousseau is often seen as a reference for a political system characterized by direct democratic mechanisms. At the same time, the French republican tradition considered him as a source of inspiration with the definition of the general interest. The presentation will be a dialogue between Bruno Kaufmann and Christophe Premat about the modern concepts of Rousseau´s works. Rousseau referred to provinces where democratic tools were experienced such as Corsica or Poland. The first part of the presentation will sketch a theoretical background of Rousseau´s thought whereas the second part will introduce the hidden heritage of Rousseau by comparing his views on direct democratic tools with modern political systems. How can we get back to empowered citizens? Do we need to have a new democratic revolution to avoid the tendency to transfer sovereignty to a small group of people acting for the others?

  • 2018. Mickaëlle Cedergren, Christophe Premat.
  • 2018. Christophe Premat.

    L´article explore à partir de la sociologie de la mémoire proposée par Maurice Halbwachs la manière dont Jorge Semprun réécrit son expérience des camps en utilisant la fiction. L´hypothèse est que l´écriture sert de résilience et d´antidote à la répétition d´un traumatisme individuel et collectif. Il s´agit d´investir ce style pour en faire ressortir les marques caractérisant cette expérience de remémoration. La fiction semble apporter un éclairage à une tragédie historique qu´une narration précise ne pourrait rendre.

  • 2018. Mickaëlle Cedergren, Christophe Premat.

    The introduction to the first issue of the Nordic Journal of Francophone Studies revisits issues related to the aesthetics and classifications of Francophone literature.

    The aim is to understand both the transformations of the literary canon and the editorial strategies that promote Francophone writers.

  • 2018. Christophe Premat.

    Depuis une vingtaine d´années ont émergé des études portant sur la World Literature et la circulation mondiale des grandes œuvres littéraires. Critiquant une forme d´hégémonie de la littérature de langue anglaise, des écrivains de langue française se sont réunis pour adopter le manifeste de la littérature-monde qui promeut une lutte contre toute forme d´uniformisation des canons littéraires. Pour les signataires, une langue ne doit être ni la propriété d´une nation ni d´un groupe social particulier, elle doit être au cœur du partage et de la communication. Cette réaction n’est toutefois pas suffisante pour résoudre la question des traductions et des langues internationales permettant la circulation des grandes œuvres littéraires.

  • 2017. Christophe Premat.

    Two months in, the presidency of Emmanuel Macron has him welcoming Donald Trump to Paris to celebrate the beginning of a war instead of bringing the people back into politics. So far, his administration does not look good for citizen participation. 

    The playwright Molière's works always ended with a “deus ex machina”, a mechanical God who solved the characters' problems and made a happy ending for the theatre stage. President Macron's political victory seems similar to this literary metaphor.

  • 2017. Christophe Premat.
  • 2014. Christophe Premat.

    The narrative of the end of a cycle in Fragments d’une histoire future of Gabriel Tarde

    The French sociologist Gabriel Tarde is well-known for his theory of social imitation. His work Fragments d'une histoire future is less quoted as it is a prospective essay on the future of humanity. The article deals with the narrative of this history and focuses on the special writing of the end of a cycle. How do human beings react in extreme circumstances when one major source of energy disappears? How do they change their traditional world vision? What are the main values that we can save in order to ensure the revival of humanity?

  • 2012. Christophe Premat. Strenae (4)

    Il s’agit dans cette contribution de comprendre comment les cultures matérielles enfantines sont intégrées dans des approches pédagogiques novatrices en Suède. Nous nous appuierons en particulier sur la manière dont l’univers d’Astrid Lindgren a été matérialisé dans des musées pour enfants (Junibacken à Stockholm, Ville Villekula dans le Småland). Les musées pour enfants se sont multipliés en Suède avec notamment des invitations à la lecture, des pièces de théâtre et des mises en scène des héros suédois (ours Bamse, Pettson et Findus). Les écoles elles-mêmes sont invitées à utiliser ces lieux comme leviers pédagogiques pour favoriser l’éveil des enfants. Cet article souhaiterait montrer comment ces lieux favorisent l’intégration des enfants dans un récit national mettant en perspective une pédagogie libérale. Nous présenterons le musée dédié aux personnages d’Astrid Lindgren. Junibacken est d’autant plus intéressant qu’Astrid Lindgren a participé à sa mise en place. Les enfants sont guidés ainsi par un train à histoires qui juxtapose des personnages d’Astrid Lindgren (Emil, Karlsson på taket, Pippi…). Puis la maison de Pippi Långstrump (Fifi Brindacier) est représentée à l’étage, les enfants pouvant manipuler et jouer avec l’univers de ce personnage devenu un mythe national. Ces matérialisations reflètent une culture de masse enfantine spécifique où l’imaginaire enfantin est enchanté. Dans le même temps, les politiques de l’enfance veillent à protéger l’enfant de toute forme de tracasserie (lutte contre le phénomène de mobbning) et de punition physique (interdiction de la fessée et de toute forme de contrainte physique au sein de l’éducation).

  • 2012. Christophe Premat.
  • 2011. Christophe Premat.

    Avec plus de 5 000 membres répartis dans les différents Länder et une organisation fédérale démocratique, Mehr Demokratie est une association solidement implantée en Allemagne et militant pour la mise en place de quorums favorables au développement de l´initiative populaire et du référendum aux niveaux local et régional. Nous souhaitons ici présenter cette association originale dans la mesure où elle s´est spécialisée sur la promotion d´instruments de participation concrets.

  • 2011. Christophe Premat.

    Performance des systèmes éducatifs, culture de l´évaluation, formation tout au long de la vie, économie de la connaissance, tous ces termes sont la déclinaison de politiques publiques néolibérales à l´œuvre depuis une dizaine d´années et qui transforment de manière radicale la relation des élèves et des professeurs aux savoirs. Le livre de Christian Laval, Francis Vergne, Pierre Clément et Guy Dreux est fondamental en ce qu´il offre une approche critique des évolutions actuelles du système éducatif français. Tout se passe comme si l´école était totalement captée par le système capitaliste au point de devenir un lieu de dressage des consciences à la société de marché. Dans le même temps, le changement de paradigme éducatif est illustré par l´affaiblissement du système d´enseignement traditionnel et la précarisation des conditions de travail des enseignants : l´adoption de la norme capitaliste qui est à transmettre aux nouvelles générations passe par les contraintes exercées sur le métier d´enseignant. Indirectement, le système sélectionne les enseignants qui intègrent ce nouveau système de normes et qui s´y adaptent. L´école capitaliste est celle des inégalités où les territoires urbains sensibles sont irrémédiablement marginalisés. Le cas des filières d´accès créées pour les jeunes de zones défavorisées est révélateur : on présente paradoxalement cette mesure comme un élargissement de l´accès des publics alors qu´en fait seuls des éléments exemplaires y sont admis.

  • 2011. Christophe Premat.

    Le réseau culturel et scientifique français demeure l´un des plus importants au monde. L´ouvrage de Philippe Lane dresse un état des lieux des différentes composantes de l´action culturelle extérieure en pleine mutation. Après un aperçu historique de la diplomatie culturelle française, l´auteur décrit les caractéristiques de la restructuration de ce réseau : professionnalisation des carrières, déconcentration des administrations et fusion de certains périmètres. La coopération culturelle n´a cessé de croître depuis les années 1960 et la création de trois agences en 2010 permet de mesurer les priorités de l´influence française dans le monde : l´agence CampusFrance effectue la promotion des études en France tandis que l´Institut français devient l´opérateur de l´action culturelle extérieure de la France etFrance Expertise internationale promeut l´assistance technique à des projets bilatéraux et multilatéraux ambitieux. Le réseau se dote dans le même temps d´outils de prospective et d´évaluation afin d´augmenter l´efficacité de l´action culturelle extérieure de l´État. Cette restructuration du réseau culturel s´inscrit au sein d´une réforme complète du ministère des Affaires étrangères et européennes avec la création le 16 mars 2009 de la Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats. L´Institut français vise pour sa part la fusion des services culturels des ambassades et des centres culturels pour devenir une véritable agence culturelle à autonomie financière, un EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial).

  • 2010. Christophe Premat.

    Le livre de Cédric Durand a le mérite de clarifier la genèse et l'histoire du capitalisme pour pouvoir envisager sa destinée et ses mutations dans l'ordre politico-social contemporain. La naissance du capitalisme est liée à trois facteurs : la défense de la propriété privée, l'organisation des rapports marchands selon une division du travail spécifique et la rétribution du travail par le salaire.

  • 2010. Christophe Premat. Revue philosophique de la France et de l'étranger (4), 551-552

    Ce qui advient (éditions Encre marine, 2009) restera le dernier livre publié de Kostas Axelos qui s ́est éteint à Paris le 4 février dernier. Cet ouvrage apparaît comme un point d ́aboutissement de toute son œuvre : l ́errance, le chaos, la catastrophe, l ́advenir, autant de thèmes qui sont chers à l ́auteur, se trouvent traités en une succession d ́aphorismes d ́une vigueur remarquable. 

  • 2018. Françoise Sule, Christophe Premat. Human and Social Studies 7 (1), 65-79

    The aim of this article is to analyze the issue of trauma and literature in the context of the Algerian war, as presented in two novels by Algerian writers who use French in a multicultural way: Un regard blessé [Shattered vision] by Rabah Belamri and La Malédiction by Rachid Mimouni [the Malediction]. It will answer the following question:is it possible to see in the francophone Literature a tendency to de-structure the text in order to make it possible for a new plurality to emerge? Literature re-members culture as it points out the dark side of the Algerian history, it makes the readers understand the current situation and the heritage of the past.

  • 2018. Christophe Premat.

    One year ago, Emanuel Macron was elected president and promised to reform the French constitution and strengthen democracy. But as we head towards the French National Day this weekend (July 14), it’s clear Macron has not proven to be a constitutional reformer.

    During his presidential campaign in 2017, Macron proposed a reform of Parliament aimed at making legislative power more efficient. At the time, the political climate was tense, largely due to citizens’ growing mistrust of government, as well as scandals surrounding conservative candidate François Fillonexternal link.

  • 2018. Christophe Premat. Fabula 19 (8)

    La parution de ces Cours inédits au Collège de France (1902‑1903) est un événement philosophique majeur pour celles et ceux qui s’intéressent à l’évolution de la pensée d’Henri Bergson. Ces cours témoignent d’une grande rigueur dans la construction des leçons qui répondent à l’examen de l’idée de temps dans les philosophies antique et moderne. Outre son activité d’enseignement, Henri Bergson avait déjà en 1902 une œuvre constituée après la publication de trois livres majeurs, Essai sur les données immédiates de la conscience en 1889, Matière et mémoire en 1896 et Le Rire en 1900. Il importe à ce stade de bien distinguer les œuvres de Bergson de ses cours. En effet, ses œuvres sont toujours originales, avec le souci d’entrer dans la nouveauté tandis que ses cours ont été retranscrits par des auditeurs aussi avertis que, par exemple, Charles Péguy. Ces notes sont précieuses en ce qu’elles permettent de dégager un souffle dans la recherche de la compréhension du temps en philosophie. 

  • 2011. Christophe Premat.

    Un hangar désaffecté où une série d´hommes, entre 60 et 85 ans, passent des entretiens individuels : tel est le décor proposé pour nous faire entrer dans une réflexion sur le sens de la gauche après la chute du mur de Berlin. Bernard Stiegler, Edwy Plenel, Christophe Aguiton, Albert Jacquard, Toni Negri, Lionel Jospin et d´autres commentent les défis posés à la gauche à l´ère néolibérale. Certains, à l´instar de Bernard Stiegler, se demandent si être de gauche a un sens vu que les partis institutionnels acceptent les principales lois de l´économie libérale. Le documentaire frôle l´auto-analyse des intellectuels et des anciens responsables politiques, car l´objectif est de comprendre ce qui se joue à partir du début des années 90. Quelles sont les nouvelles idées à investir, comment la gauche de demain peut-elle s´inspirer à bon escient des combats d´hier ? Le documentaire insiste en filigrane sur l´héritage des traditions de gauche dans les pays occidentaux : quelles luttes peut-on transmettre aux nouvelles générations face à l´apathie et à la brutalité des rapports sociaux de l´époque néolibérale ? Être de gauche, c´est être éternellement dans une posture de lutte, c´est certainement cette attitude qui perdure et qui ne disparaîtra pas. Nous sommes dans une phase de transition où il faudra recomposer des arènes collectives au-delà des mouvements sociaux ponctuels. L´hyperindividualisme touche à sa fin, il importe par conséquent de proposer des solutions collectives concrètes. Albert Jacquard se demande tout haut si la notion de propriété privée a un sens à l´heure où les ressources de la Terre sont épuisées : la Terre appartient à l´humanité et à aucun individu particulier, voilà l´exemple de contrat écologique à réinventer. Ce documentaire s´achève sur cette éternelle espérance démocratique des individus et des collectifs dominés, cette fibre « Spartacus », comme la nomme si bien Edwy Plenel. 

  • 2018. Christophe Premat.

    Fallait-il une énième histoire intellectuelle française ? On est en droit de se poser cette question en ouvrant le livre de François Dosse tant ce champ a été investi par l’histoire culturelle et la sociologie des idées ces dernières années. Pourtant, François Dosse affronte ce défi en effectuant une synthèse qui n’est ni une simple sociographie, ni une histoire générationnelle, même si elle s’en rapproche à plusieurs égards (p. 501). Mais pourquoi embrasse-t-il cette période en rendant compte des acteurs, des lieux d’échange et des agents (éditeurs) qui participent à la structuration du champ intellectuel français ? La première raison est que cette histoire intellectuelle récente est complexe et qu’il serait absurde de vouloir en donner une fresque exhaustive. De ce point de vue, l’auteur évite de tomber dans le piège d’une hagiographie ou d’un regard muséal classant les figures intellectuelles selon leur iconicité – c’est-à-dire l’audience dont elles ont pu bénéficier à un moment donné.

  • 2018. Christophe Premat.

    Bernard Quiriny renoue avec un genre que l’on pourrait qualifier de fantastique expérimental, où le narrateur lui-même propose une interprétation de phénomènes étranges pour transformer le lecteur en herméneute onirocrite. Avec un style maniant l’humour et l’épouvante, Bernard Quiriny explore des situations limite signalées par la monstruosité. L’hypothèse de cet article est que le conte fantastique fonctionne comme un cadre interprétatif des rêves efficace, une sorte d’invitation à envisager la perception de la réalité d’une autre manière. Le conte fantastique permet de remodeler des significations existantes pour en interroger leur portée.

  • 2018. Christophe Premat.

    L´ouvrage revient sur la génèse des institutions de la Francophonie au moment des indépendances des pays africains dans les années 1960. En s´appuyant sur une analyse géopolitique et sur les théories postcoloniales, l´auteur réévalue le positionnement de la France qui officiellement prend ses distances avec cette organisation multilatérale pour mieux la contrôler dans les années 1980 lorsque la Francophonie augmente sa capacité politique à intervenir sur les grandes questions internationales. En confrontant l´esprit des structures aux acteurs de la Francophonie, l´ouvrage évalue les défis et la difficulté à cerner les domaines d´action spécifiques de cette organisation. Plus fondamentalement, cet ouvrage propose une analyse critique du discours francophone construit autour d´une idéologie qui fait de la langue française un instrument pétri de valeurs et de normes.

  • 2018. Christophe Premat. Discours et sexe dans les littératures francophones d'Afrique, 41-54

    Le premier roman C´est le soleil qui m´a brûlée reste emblématique du style de Calixthe Beyala avec un usage typique de phrases courtes, de zeugmes et de métonymies suggérant une forme de résistante féminine fondamentale à l´ordre masculin du Quartier Général des travailleuses du sexe. Si les champs lexicaux de la souillure et de la relation sexuelle ratée habitent le roman, le personnage d´Ateba prend une dimension mythique de défense du genre féminin. L´article qualifie cette passion érotique à l´œuvre dans le roman dévoilant une lutte sans pitié entre les deux sexes afin de retrouver une force originelle mythique féminine capable de redonner du sens au monde environnant. La tension érotique fait apparaître la faiblesse des corps masculins condamnés à traquer un désir qui leur échappe.

  • 2014. Christophe Premat.

    La réforme institutionnelle est dans l'air du temps. On ne touche pas aux territoires sans introduire une réflexion plus profonde sur l'état de nos institutions qui ne peuvent demeurer telles quelles après la constitution de l'Union européenne et les grandes étapes de la décentralisation. Au-delà des désaccords légitimes sur le profil de la réforme territoriale, le rapport entre les pouvoirs publics doit être réévalué. Le bicaméralisme est souvent un élément que l'on remet en question. Oui, la simplification de l'activité législative est aussi à l'ordre du jour, elle passe par une refonte des circonscriptions, mais ce qui importe surtout, c'est la fin de l'hydre exécutive.

  • 2018. Christophe Premat.

    Cet article s´intéresse aux stratégies à mettre en œuvre pour éviter que les étudiants ne tombent dans le plagiat sans s´en rendre compte. La première précaution à adopter est celle d´un apprentissage de la critique des sources dès les premiers niveaux universitaires. En s´appuyant sur les théories du Scholarship of Teaching and Learning qui visent une systématisation des réflexions et des pratiques portant sur l´apprentissage à l´université, l´article analyse les résultats d´une expérimentation menée au printemps 2018 auprès de publics d´apprenants d´un cours en français sur la « Culture et la Société en France ». L´expérimentation consistait à inclure des sources Wikipédia dans la liste des références à travailler et à analyser les réponses des étudiants à une enquête portant sur l´utilisation de ces sources.

  • 2019. Christophe Premat.

    Pour celui qui s’intéresse à la fabrication du texte littéraire, l’ouvrage de Ferroudja Allouache est un vrai bonheur. La fabrication du texte littéraire n’est pas à confondre avec sa rédaction ni sa conception matérielle, mais sa légitimation et sa réception. En s´appuyant sur les théories du système littéraire élaborées par Bourdieu, l’auteure s’intéresse à la manière dont les premières œuvres dites francophones sont préfacées et critiquées. L’analyse de ces paratextes est déterminante dans la construction d´une littérature francophone. F. Allouache commence par évaluer l´ambiguïté de l´expression « littérature francophone ». Il est ainsi possible de se référer à la primauté de la langue en réunissant sous ce syntagme toutes les littératures d´expression française, ce qui a l´inconvénient de donner une place centrale à la langue dans la conception d´une identité nationale. Ou alors la littérature francophone est prise dans le contexte géopolitique des indépendances dans les années 1960, le terme de « francophonie » étant de facto liée à la tentative de construire une coopération politique autour de la langue et de la culture françaises. « La francophonie n´est pas totalement parvenue à une autonomie littéraire, c´est‑à‑dire à se constituer en champ même si elle a absorbé les multiples dénominations qui ont eu lieu avant son avènement et qu´elle tend, depuis la fin des années 1990, vers une francophonie littéraire, voire vers une “théorie postcoloniale” » (p. 29). D´emblée, l´auteure déconstruit cette notion qui est à la fois institutionnelle et littéraire et qui se niche au cœur des systèmes littéraires au service d´un discours dominant. La question qui se pose est de savoir si la francophonie peut devenir une catégorie dépassionnée et relativement objective pour l´évaluation des systèmes littéraires.

  • 2019. Christophe Premat.

    I Sverige finns det många rekommendationer för att motarbeta fusk och plagiat, alla kursplaner och kursbeskrivningar på universitetet innehåller en text som förklarar konsekvenserna för fusk och plagiat. Förståelsen för det tekniska systemet är också viktig för att garantera en akademisk kvalitet. Stockholms universitet arbetade med Turnitin och har påbörjat ett samarbete med Urkund. Problemet är att det är för sent när man konstaterar ett plagiatsfall. Tittar man närmare på studentinlärningen, märker man att det finns olika steg i hur man hämtar in kunskap. Studenterna brukar lära sig vissa grundfakta innan de reflekterar över dem. Projektet analyserar hur studenter använder vissa nätkällor och kan vara i närheten av plagiering om de inte diskuterar dessa "snabba" källor (Wikipedia).

  • 2018. Christophe Premat.

    L´article ”Le français, langue de culture” de 1962 de Léopold Sédar Senghor apparaît à plusieurs égards comme le manifeste de la Francophonie, c´est-à-dire un acte fondateur posant les principes d´un métissage entre les langues dans un contexte post-colonial. Léopold Sédar-Senghor répondait en réalité à une question posée par la revue Esprit, revue fondée par Emmanuel Mounier en 1932 avec une vision imprégnée du christianisme social. La question était : « Que représente, pour un écrivain noir, l´usage du français ? » (Senghor, 1962 : 838) et serait aujourd´hui impossible à poser dans ces termes. Il est important de rappeler le contexte de la commande pour comprendre la manière dont Léopold Sédar Senghor formule une vision idéologique des relations entre les langues vernaculaires africaines et l´héritage gréco-latin. Nous souhaiterions approfondir les caractéristiques de cette vision dans une perspective postcoloniale où la pression du système colonial est dépassée par une forme de poétique des langues.

  • 2018. Christophe Premat.

    Source criticism is a strong challenge in higher education as many students do not pay sufficient attention to the diversity of sources, they want quick facts that they can reuse. By not being able to distinguish the quality of texts on the net, they clip and paste sentences that they collect in different documents. It is not possible to substitute academic learning with patch-writing strategies (Pecorari, 2015). Many students perceive themselves as illegitimate writers as they have to learn the content of the field as well as a more general academic practice on how to write an essay or formulate adequate answers to academic assignments (Eklund, Sköldvall, 2015).

    The case of Wikipedia is interesting as many students use this immediate information that they find on Internet (Tkacz, 2015). Wikipedia is a collaborative platform (O ́Sullivan, 2009) with many facts that students find it difficult to quote. Consequently, it is important to collect information on their attitudes to be able to see if there are any common strategies that students have. In order to define these strategies, it can be appropriate to ask students to work with Wikipedia articles and evaluate the information that they find. An experiment has been made in 2018 in a class of French as a foreign language at Stockholm University where students were asked to work with some articles of Wikipedia. Students had to learn basic facts by using the information contained in those pages. The inclusion of questions on sources was interesting to analyse students ́ attitudes. Some of them reacted vis-à-vis the content of the articles whereas other students commented the format of Wikipedia as a generic source for facts. In this perspective, the analysis of sources is the first step to acquire a mode of critical thinking in the Academy (Davies, 2013).

    The article aims at studying these reactions to see how the students in a foreign language might use and reflect about a source that they immediately meet when they look for empirical facts, figures or references on the Net. The results of this empirical investigation conducted during Spring 2018 will be presented. The second purpose would be to see whether students could possibly use collaborative strategies as learning tools (Kalin, 2012) in order to avoid plagiarism (Chankova, 2017). Should the Academy pay more attention to Wikipedia sources or consider them as a form of poor and quick knowledge? Are there any recommendations that can be delivered so that a better understanding of sources can help to avoid plagiarism? Last but not least, can this study based on quick facts be applied to formal knowledge?

  • 2018. Torun Reite, Christophe Premat. Memories in motion, 31-32

    Departing from a postcolonial perspective, this study adopts the notions of travelling theories (Said, 1994), to trace Fanon´s thinking as enacted in political discourses of the Senegalese Leopold Senghor´s (Roynette, 2005;  Vivaldi, 2007) and the first Mozambican president, Samora Machel. According to Said (Said, 1993), it is precisely the geographical dispersion which allows for the renewed revolutionary potential of travelling theories and we will explore this claim through what we call the tracing of Fanon´s African connections focusing on selected political discourses from the 60s and 70s, but also providing examples of traces of Fanon´s legacy in contemporary Senegal and Mozambique. We will contextualize these with examples of Fanonian practices from other social and political movements in contemporary Africa, such as South Africa,  (Gibson, 2011).

    Based on analyses of a sample of political discourses, newspaper articles, memoires and secondary literature, the study discusses the Fanonian traces in these African connections and includes a discussion of acknowledged or unconscious influences, creative borrowing and the wholesale appropriation of Fanon´s thinking and relate these to his main works: Black Skin, White Masks (Fanon, 2008 , [1952]), The Wretched of the Earth (Fanon, 2004, [1961]) and Towards the African Revolution (1964). The hypothesis is that the Fanonian discourse works as a travelling memory for many African leaders since the independence.

    Preliminary results attest to the continued relevance of the Fanonian dual emphasis on the individual (subjective) and the social and, as his comment to Sartre, the specificity of the Fanonian perspective on the racial relationship entrenched in a colonial setting.  As a preliminary reflection we claim that the emphasis on the individual (subjective) was disregarded in the discursive superseding of the racial relationship, particularly identified among liberation movements that adopted (the most purist) socialist/marxist ideologies. We trace what we consider the erasure and invisibilization of the everyday racism and provide examples of more recent resurgences of Fanonian discourses and practices in contemporary social and political movements. We identify a renewed interest for the dual emphasis on the individual and the social and recognition of a reproduction of the colonial alienation and segregation in globalized late modernity.

  • 2018. Christophe Premat.
  • 2018. Christophe Premat.

    Wikipedia is often seen as an unusable tool because it only concerns secondary sources. There is also a critical trend in the university that does not want to treat Wikipedia as a possible learning platform. For new students, Wikipedia may be a way of adapting to the academic world. The purpose is to show how to use Wikipedia in language learning, partly to learn to write in another language, partly to learn how to handle sources. The presentation will show concrete examples of how to use Wikipedia as an effective learning platform to contribute to a form of open academy.

  • 2018. Christophe Premat.

    Det är lätt att studenter som lär sig ett främmande språk hämnar i plagiatsituationer eftersom de måste kombinera språkinlärning med kulturvetenskapliga och litterära kompetenser. De vill ha en snabb tillgång till fakta och använder ganska ofta Wikipedia för att stödja en argumentation. Projektet innehåller ett experiment där studenter i franska fick arbeta med Wikipedia källor för att diskutera deras användning. Kan man stödja en källkritisk förmåga i en kurs på ett främmande språk? 

  • 2019. Christophe Premat.

    Att ta en kurs i ett främmande språk på universitetet innebär inte bara att man ska lära sig ett främmande språk, det finns också en akademisk förväntning som är ibland svårt att begripa för studenter. Huvudproblemet för dem blir att kunna kombinera språkinlärningen med en akademisk standard. Vilka strategier ska läraren utveckla så att båda dimensioner harmoniseras på ett effektivt sätt? Studenter har svårt att skilja information i olika främmande språk för att bygga en egen text. Rapporten fokuserar på hur man kan hjälpa studenter att hämta referenser, exempel och skrivmönster från nätet för att bygga en egen vetenskaplig text. Den baseras på språkinlärningen för studenter som har läst en termin i franska med en analys av kursplaner och kursbeskrivningar och ett praktiskt moment som var ett metodseminarium där studenter hjälptes att skriva en uppsats i akademisk franska. Det akademiska skrivandet kan inte vara bara uppsatsskrivandet, det finns procedurer som kan förstärkas redan från början. Studenterna kan träna skriva inom att anteckna, transkribera och sammanfatta så att progressionen mätts både i franska och i det akademiska skrivandet. Presentationen slutar med en rekommendation om hur man kan dela ut progressionen i fyra faser som kombinerar språkinlärningen och det akademiska skrivandet.

  • 2018. Christophe Premat.

    Notre présentation s ́attachera à évaluer les stratégies éditoriales des écrivain-e-s des Premières Nations au Québec en analysant la manière dont ceux-ci s ́adressent à un lectorat plus large grâce à l ́usage d ́une langue de communication, en l ́occurrence le français pour le cas des communautés innues au Québec. L ́hypothèse proposée est celle de l ́usage de la fiction pour faire passer un message proprement politique liée à la survivance d ́une culture minoritaire dominée historiquement et socialement. En nous appuyant sur les analyses de Jacques Derrida sur l ́éthos de la survivance et sur la réflexion de Homi K. Bhabha sur la pensée de la décolonisation, nous souhaiterions montrer en quoi cette littérature rend visible et sensible une forme d ́ethnopoétique originale.

  • 2018. Christophe Premat.

    Si on s'appuie sur une définition du populisme comme étant un discours simplifiant à l'extrême les enjeux politiques en se référant à une mythologie nationale (Hermet, 1997: 46), alors on serait a priori tentés de classer le simple positionnement anti-système comme une manifestation de cette pulsion simplificatrice (Wiles, 1969). La tabula rasa des usages du passé est une démarche classique en France pour prétendre refonder une pratique politique. Le mouvement La France insoumise a été créé par le leader de gauche Jean-Luc Mélenchon le 10 février 2016 autour d´un programme socialiste et écologiste, l'Avenir en commun. L'objectif était à la fois d'imposer une vision idéologique des rapports sociaux et de préparer les échéances électorales à venir. Au cours de la campagne des élections présidentielles, Jean-Luc Mélenchon est revenu à plusieurs reprises sur l'idée selon laquelle il fallait éliminer par le vote une bonne partie des représentants en place parce qu´ils ont trahi le sens du mandat qui leur avait été confié par le peuple. Les journalistes ont alors invoqué la notion de dégagisme pour théoriser succinctement le vote de rejet des élites en place.

  • 2018. Torun Reite, Christophe Premat.

    Aimé Césaire (1913-2008) and Frantz Fanon (1925-1961) devoted their work to the radical criticism of colonialism. Whereas Césaire was mainly linked to the emergence of the aesthetics of négritude, Fanon analyzed everyday racism as an alienating spatial relation and considered colonization as a spatial organization – both material and mental. Torun Reite and Christophe Premat will show how the concepts of Césaire and Fanon are still used to describe material and mental borders remaining in different postcolonial contexts. They will also discuss the ways in which these concepts are rooted in the Caribbean context, but also what made them travel so well and connect with social and political movements far beyond this region. 

  • 2017. Christophe Premat.

    La présentation a permis de présenter des pistes d´études des corpus de locuteurs cadiens en Louisiane. La sélection d´interviews sur la chaîne Youtube permet d´étudier l´état de la mobilisation autour de la défense de cette identité cadienne.

  • 2016. Christophe Premat.

    Il s'agit de présenter le contexte d'émergence de la francophonie comme volonté politique de communauté de valeurs des anciens pays colonisés en Afrique au début des années 1960. En quoi Léopold Sédar-Senghor est-il une figure fondatrice à un moment où les Etats africains recherchent des formes politiques propres? Quelle est la spécificité de la Francophonie postcoloniale?

  • 2019. Christophe Premat. Political Discourses at the Extremes, 279-300

    Si on s´appuie sur une définition du populisme comme étant un discours simplifiant à l´extrême les enjeux politiques en se référant à une mythologie nationale (Hermet, 1997: 46), alors on serait a priori tentés de classer le simple positionnement anti-système comme une manifestation de cette pulsion simplificatrice (Wiles, 1969). La tabula rasa des usages du passé est une démarche classique en France pour prétendre refonder une pratique politique. Le mouvement La France insoumise a été créé par le leader de gauche Jean-Luc Mélenchon le 10 février 2016 autour d´un programme socialiste et écologiste, l´Avenir en commun. L´objectif était à la fois d´imposer une vision idéologique des rapports sociaux et de préparer les échéances électorales à venir. Au cours de la campagne des élections présidentielles, Jean-Luc Mélenchon est revenu à plusieurs reprises sur l´idée selon laquelle il fallait éliminer par le vote une bonne partie des représentants en place parce qu´ils ont trahi le sens du mandat qui leur avait été confié par le peuple. Les journalistes ont alors invoqué la notion de dégagisme pour théoriser succinctement le vote de rejet des élites en place

  • 2019. Françoise Sullet-Nylander (et al.).

    The authors of this edited volume focus on the emergence of populist discourses, coming from  movements or parties from Romance-speaking countries in Europe and in Latin America. By combining  linguistics, social and political sciences in a discourse analytical approach, the sixteen papers  enlighten the mechanisms behind populist discourses yielding from different socio-cultural and  political contexts. The common denominator of the studies is the focus on the discursive and  rhetorical characteristics of recently emerged movements of populism in both continents.  Investigating expressions of these political movements is highly relevant in today’s society, where  the growing number of populist discourses has become a pre-eminent issue, alongside people’s  increasing insecurity regarding future political and environmental challenges. The primary audience  of this volume are researchers working in the fields of political discourse analysis; however, this  book may benefit anybody with interest in language in politics.

  • 2019. Françoise Sullet-Nylander (et al.). Political Discourses at the Extremes, 1-11
  • 2018. Christophe Premat.

    Cet article analyse le style littéraire de deux écrivaines innues, Rita Mestokosho et Naomi Fontaine, qui ont respectivement publié leur premier ouvrage, Comment je perçois la vie, grand- mère et Kuessipan, en 2010 et en 2011. Les deux écrivaines utilisent une stratégie commune, à partir de deux genres littéraires diff érents que sont la poésie et le roman, pour montrer la nécessité de décoloniser l’imaginaire des peuples des Premières Nations. L’usage de ce paradigme décolonial est visible dans un style concis proche de l’aphorisme. Il s’agit pour les auteures de résister à l’eff acement culturel de ces communautés, eff acement en cours malgré des politiques de reconnaissance bienveillantes de la part des autorités de la province de Québec

  • 2019. Danielle Minteu-Kadje, Christophe Premat.

    The article proposes to elaborate an anthropology of the Cameroonian State in order to understand the political stakes of the last presidential election of 2018 and the failure of the multiparty system introduced at the beginning of the 1990s. From a postcolonial perspective, it seems that Cameroon reorganized itself around a unitary Francophone State to consolidate the current power of the elite. The article describes the mechanisms of this reification by relying on the constitutional texts and the institutions protecting the status quo. It also discusses the geopolitical challenges of the terrorist group Boko Haram and the crisis of the English-speaking part. These threats tend to strengthen the unitary and security State to the detriment of a political debate on the future of Cameroon.

  • 2019. Christophe Premat.

    The article examines the way the writers of the First Nations in Canada deal with the issue of survivance which implies a collective resilience. It is based upon a comparison between the first novel of Naomi Fontaine, Kuessipan (2011) and the poetry of Rita Mestokosho collected in How I see Life, Grandmother, Eshi Uapataman Nukum, Comment je perçois la vie, grand-mère (2011). Both writers belong to a tradition of littérature autochtone in Québec that has become more and more visible since the 1980s. If both writers share the paradigm of decoloniality, their aesthetics remains classical with the use of a minimalist style to express the beauty of the Innu way of life.

  • 2019. Christophe Premat. EspacesTemps.net (6 June)

    The purpose of the article is to analyze the characteristics of an experience of institutional violence suffered by a woman who became president of the University of the West Indies and Guiana. The use of creative non-fiction allows to denounce the systematic exclusion of women from the spheres of power in the West Indies.

  • 2019. Christophe Premat.

    Au lecteur qui souhaite comprendre en profondeur les défis sociaux de l’écologie, le recueil de textes traduits en français de Murray Bookchin (1921-2006) par Helen Arnold, Daniel Blanchard et Renaud Garcia représente une véritable aubaine et s’inscrit dans un effort systématique de recherches effectuées autour de l’œuvre de Murray Bookchin, comme en témoignent les dernières traductions aux éditions « Atelier de création libertaire » (Pour un municipalisme libertaire en 2018, Notre environnement synthétique en 2017, Qu’est-ce que l’écologie sociale ? en 2012). Pouvoir de détruire, pouvoir de créer est un texte assez court qui a d’abord été publié dans la revue Roots en 1969 avant d’être reproduit en 1973 dans l’ouvrage Western Man and Environmental Ethics : Attitudes toward Nature and Technology.

  • 2019. Christophe Premat.

    L’article propose une recension critique de l’ouvrage publié sous la direction de Pascale Pellerin analysant la manière dont les références aux Lumières européennes ont été intégrées aux récits des printemps arabes pour appuyer une nouvelle demande d’autonomie collective.

  • 2019. Christophe Premat.

    L’article propose d’utiliser les concepts de la rythmanalyse pour étudier la manière dont la conscience narrative décrit progressivement l’illumination du monde traversé dans L’Inconnu sur la terre de Jean-Marie Gustave Le Clézio. La mélodie des phrases se détache peu à peu pour constituer les nouveaux signes de ce voyage dans l’inconnu. Le rythme est incorporé dans la matérialité des sons, l’enchaînement des phrases et la systématicité des anaphores. L’objectif de cet article est de montrer que l’alternance des rythmes traduit une réception multisensorielle de la beauté du monde, la conscience du narrateur enregistrant les perceptions corporelles liées à la découverte du monde environnant.  

  • 2019. Christophe Premat.

    The purpose of this article is to analyze the philosophy of values developed by Cornelius Castoriadis from his theory of the imaginary institution of societies. By understanding the emergence of imaginary significations, it is possible to identify their manifestations through the representations, the affects and the intentions of individuals. In this context, values correspond to a series of significations that motivate the conduct of individuals. In fact, in a specific society, individuals believe in symbols that make sense for them. The presentation of the values does not reflect a moral project, but rather a socio-political construction that must be carefully described in order to identify the alteration of values over time. The article explores the way in which Castoriadis poses the problem of the persistence of past values with the risk of depending on established norms without being able to really transform them. In this perspective, Castoriadis refers to a fundamental value which is that of autonomy capable of questioning existing imaginaries.

  • 2020. Christophe Premat.

    Jean Baudrillard (1929-2007) est un penseur inclassable, connu entre autres pour ses concepts de simulacre et de séduction lui permettant d’analyser l’évolution des sociétés contemporaines. Lors d’un entretien paru en 1983, il tenait les propos suivants : « Je ne suis ni philosophe ni sociologue, je n’en ai suivi ni la trajectoire académique ni la démarche institutionnelle. Je suis à l’université en sociologie mais je ne me reconnais ni dans la sociologie ni dans la philosophie philosophante » (p. 79). Ce positionnement illustre à quel point l’auteur a toujours veillé à ne pas s’enfermer dans un champ disciplinaire afin de s’ouvrir à d’autres horizons que celui de l’écriture à l’instar de la photographie ou de la musique. Pour tout lecteur avide des théories culturelles, la pensée de Jean Baudrillard offre des perspectives stimulantes et prometteuses.

  • 2019. Christophe Premat.

    Många studenter tycker att det kan bli för mycket att lära sig ett nytt språk i en akademisk miljö, särskilt när man samtidigt ska läsa litterära texter och analysera kulturellt innehåll. Men om man avdramatiserar språkinlärningen och lägger fokus på interkulturella aspekter är det möjligt att kombinera dessa tre perspektiv. 

  • 2020. Christophe Premat. Projet (Vanves) (375), 74-79

    Le 21 février 2019, une proposition de loi sur l’instauration du Ric est déposée par le groupe La France insoumise, mais la discussion à l’Assemblée nationale révèle la crainte majeure des représentants : l’adoption d’un tel instrument viendrait-elle concurrencer l’écriture de la loi et introduire une conflictualité supplémentaire dans le jeu législatif ? L’objet de cet article est de comprendre les manifestations de cette revendication qui ne correspond en aucun cas à un désir de démocratie immédiate, mais bien à un effort construit de réforme institutionnelle.Il est intéressant de noter que le terme plus classique de référendum d’initiative populaire a progressivement laissé place dans l’espace public à celui de référendum d’initiative citoyenne : comme si l’adjectif citoyen insistait sur l’inclusion de nouveaux droits. L’objet est pourtant le même, puisque l’expression « référendum d’initiative populaire » inclut deux principes : le lancement d’une initiative capable de contraindre les représentants à organiser un vote sur l’objet de celle-ci et le vote référendaire lui-même. La difficulté réside dans le fait que les représentés organisés exercent une pression sur les représentants pour qu’une question politique soit débattue et modifie la législation en cas de victoire.

  • 2020. Christophe Premat. Encyclopedia of Criminal Activities and the Deep Web, 347-361

    The article deals with the creation of a hacktivist channel in France in 2013. The channel pretends to evaluate the information and invite critical guests that are not considered in traditional media. The aim of the article is to study how this channel presents the guests and the topics to see if there is a journalistic innovation. By using the tools of critical discourse analysis and conversational analysis, it is possible to describe the way the guests are presented and connected to the topic promoted by the article. The scenography is also worth being described as the guests have long interviews with a hidden journalist without any montage. In reality, the technique is all the more interesting as it allows the guest to correct his/her reputation. The development of a prior ethos to a discursive ethos is important as the channel can take an advantage of its original position in the sphere of media. Last but not least, the focus on those techniques helps to see if this kind of critical media is a new form of alternative journalism.

  • 2020. Christophe Premat. Pouvoir et puissance en francophonie, 269-286

    Lorsqu’on se penche sur l’histoire de la construction politique de la Suisse, on remarque l’importance du principe de représentativité au sein des nouveaux cantons qui rejoignent la confédération. À l’ère contemporaine, l’adoption des droits populaires (initiative populaire, référendum) paraît essentielle dans le contexte confédéral puisqu’elle garantit une forme d’autonomie locale. Ces droits populaires caractérisent le système politique suisse et sont largement associés à sa neutralité. Non seulement la Suisse se tient également à l’extérieur de l’espace économique et européen, mais lorsqu’on se penche sur les attitudes de la population à l’égard de l’Union européenne, on constate aussi un fossé culturel entre les cantons alémaniques et les cantons romands. Le terme de Röstisgraben a été forgé pour désigner la fracture culturelle entre une Suisse plus tolérante et plus ouverte sur le monde et une autre davantage préoccupée par la préservation de sa souveraineté, la restriction de l’immigration et la limitation des interventions de l’État fédéral. Le terme de Röstisgraben provient en réalité du suisse-allemand et désigne la manière de préparer les pommes de terre («Rösti»). Les Suisses-allemands voient le Rösti comme un plat national contrairement aux Suisses francophones et latins qui valorisent la fondue ou la polenta. Derrière ce terme, pointe un conflit culturel latent entre les cantons francophones et les cantons germanophones. Le Röstisgraben correspond-il toutefois au clivage linguistique entre les cantons francophones (les cantons romands) et les cantons alémaniques (cantons germanophones)? 

  • 2020. Christophe Premat. Beyond Smart and Connected Governments, 165-187

    Since 2014, the question of the implementation of the Internet of Things has been crucial in France. Public authorities have created arenas where digital entrepreneurs and politicians can discuss the evolution of the Internet of Things. In January 2017, the National Assembly published a report on the economic and social consequences of the adaptation of the Internet of Things. This chapter analyzes the political discourse that gives legitimacy to the implementation of the Internet of Things in France. The digital entrepreneurs are the privileged actors of this implementation; their social recognition by the French Parliament and the labelling campaigns (French Tech) reinforce the myth of technological innovation. The field of the critical analysis of discourse is mobilized to evaluate the spread of this new myth in France and the analysis of the legitimization of the digital entrepreneurs. This case study reveals how European countries tackle new digital policies in order to control the evolution of the Internet of Things and the field of artificial intelligence.

  • 2020. Christophe Premat. Teaching Academic Writing as a Discipline-Specific Skill in Higher Education, 199-221

    Plagiarism has been a sensitive issue in higher education in Sweden, as many cases were reported during the last years. It depends partly on resources that are devoted to have efficient detection systems, but it is deeply related to how students are prepared for academic exercises. Many freshmen and sophomores are not familiar with academic requirements and can get used to plagiarizing instead of developing critical thinking. The first step in academic writing is to present guidelines to search relevant sources. The chapter is based on an experimentation on sources made at the University of Stockholm with students enrolled in a course in “Culture and Society in France.” By inviting students to work with second hand sources such as Wikipedia and evaluate their validity, it is possible to analyze their learning strategies. The result of the study shows a paradox: if students acknowledge that Wikipedia sources are inappropriate in an academic context, they confirm that they use these sources to have access to other references. A reflection on the quick access to sources is then necessary.

  • 2019. Christophe Premat.

    The presentation will focus on the impact of the institutional discourse produced by the organization of Francophonie on the aesthetical canon of “littérature francophone”. In the first part of the seminar, there will be a comparison between the history of Francophonie and the history of littérature francophone, the analysis of key actors such as Léopold Sédar Senghor who mixed political discourse with literary comments before dealing with the difference between francodoxie and francophonie. The main focus is on the ideological discourse on French language.

  • 2019. Christophe Premat. Études digitales 1 (7), 183-194

    L'objectif de cette contribution est d'analyser la manière dont la chaîne Youtube Yhinkerview réinvestit l'entretien individuel long au service d'une communauté de hackers critiques. En utilisant les outils de l'analyse critique du discours, nous souhaitons montrer comment cette chaîne fidélise une audience qui peu à peu impose ses thèmes et ses pratiques au service d'un traitement critique de l'information.

  • 2019. Christophe Premat. Synergies Pays Scandinaves (14), 35-45

    L’objet de cet article est d’analyser les facteurs influençant les résultats obtenus aux épreuves du Diplôme d’Études en Langue Française (DELF) et du Diplôme Approfondi de Langue Française (DALF) en Suède entre 2005 et 2013. À partir des résultats enregistrés entre 2005 et 2013, il est possible de décrire un persona récapitulant les dynamiques motivationnelles des apprenants de français en Suède. L’article s’appuie sur l’utilisation de méthodes quantitatives pour analyser les facteurs explicatifs contribuant à la réussite à ces tests.

  • 2019. Christophe Premat.

    Source criticism is a challenge in higher education as many students (often freshmen) do not pay sufficient attention to the diversity of sources, they want quick facts that they can reuse. By not being able to distinguish the quality of texts on the net, they clip and paste sentences that they collect in different documents. It is not possible to substitute academic learning with patch-writing strategies. At the same time, teachers cannot promote critical thinking without giving some examples and advices to students. As a matter of fact, it is necessary to have an attitude concerning the platforms of quick facts like Wikipedia or other encyclopaedias. Based on empirical results concerning students´ attitudes, the presentation is an opportunity to work on different examples of quick facts to see the possible strategies to guide students in a scientific way. The document contains slides on pedagogical strategies to avoid plagiarism in higher education. It was used in a workshop given to scholars at Stockholm University.

  • 2017. Christophe Premat.

    The traumatic event has this peculiar faculty to activate a strong memory experience. The people can exactly know what they did a day when a terror attack happened. There is a collective memory process which is not limited to witnesses nor bystanders. The aim of the project is to analyze live memories on Web 2.0 and study how social links are built under these circumstances. If the traditional media base their work on digital live experiences, it can be worth analyzing how these pieces of memory are reintegrated into a collective storytelling process. The mediatic echo is prevailing in the collection of these pieces of memory. The use of images (iconic forms) / symbols / texts is important to deal with collective trauma. The authorities elaborated specific codes of conduct with an attention to the victims, which includes categories of people more or less concerned by the attacks. Evaluating the traumatic impact is the most difficult task of official authorities. We would like to analyze the collective integration of digital pieces of memory by medias around the terror attacks in Nice. The acceleration of violence, the over flow of images created a feeling of brutality. This is why it is all the more important to question how the authorities react by producing a form of digital resilience. We would like to know whether an official discourse on victims reactivates feelings of solidarity and an identification to the core values of society or if it encourages a form of disruption of the social link (hatred, creation of scapegoat). The social networks will be the main references as you can have an exploration of different connections and transfers of data, information, fake news, feelings of fears. A database constituted of accounts explicitly expressing a feeling or a reaction will be built. 

  • 2017. Christophe Premat.

    Kostas Axelos est souvent présenté comme un philosophe grec ayant émigré en France à la fin de la Seconde Guerre mondiale pour fuir le contexte de la guerre civile en Grèce. Si ce contexte politique a eu une influence sur la trajectoire de Kostas Axelos, sa pensée est demeurée très originale dans le paysage intellectuel de l´époque. Son rejet des idéologies et des avatars de la technique planétaire l´ont conduit à élaborer un type original de pensée. Cette pensée méditante, exigente et globale implique une circulation entre le discours conceptuel et la parole poétique. L´article décrit les modalités de cette relation entre philosophie et poéticité à partir de l´étude de l´évolution du style de Kostas Axelos.

  • 2017. Christophe Premat.

    Rarement une élection présidentielle française n´a autant été suivie à l´étranger et particulièrement en Suède. Après le vote sur le Brexit et l´élection de Donald Trump, l´incertitude de cette échéance inquiétait. Dans de nombreux pays occidentaux, il y a eu une vague de remplacement des élites politiques et Emmanuel Macron a bénéficié d´une certaine empathie journalistique depuis quelques mois, comme si sa jeunesse et sa trajectoire originale lui donnaient des atouts naturels pour assurer cette transition politique. Chacun(e) a une opinion sur cet homme et cette conférence se propose de revenir, à l´aide d´exemples littéraires et esthétiques, sur les modalités d´accession au pouvoir et le style politique incarné par Emmanuel Macron.

  • 2020. Christophe Premat. Karib - Nordic Journal for Caribbean Studies 5 (1)

    La Traversée de la mangrove permet de présenter une articulation entre plusieurs voix narratives qui ont un point de vue et une relation à l’étranger qui vient de mourir, Francis Sancher. Si tous les personnages se sentent concernés par la mort de Francis Sancher, l’écriture révèle un traumatisme généalogique qui affleure dans les relations. L’article s’intéresse aux marques de style de Maryse Condé qui tournent autour de cette quête en utilisant les concepts élaborés par Henry Louis Gates en critique littéraire. La Traversée de la mangrove semble s’inscrire davantage dans les prolongements du mouvement de la négritude que ceux de la créolisation.

  • 2020. Christophe Premat. Revue française de science politique 70 (2), 257-270

    Les discussions portant sur le projet de l’aéroport Notre-Dame-des-Landes en 2016, sur le référendum d’initiative citoyenne pendant la mobilisation des Gilets jaunes en 2018-2019 et sur le lancement du référendum d’initiative partagée en juin 2019 contre la privatisation des aéroports parisiens ont relancé le débat sur la combinaison du système représentatif avec des procédures de démocratie directe au niveau local. Pourtant, il existe depuis le début des années 2000 des dispositifs censés favoriser la participation des habitants à la vie politique locale. Cette note de recherche examine ainsi la pratique du référendum communal depuis la réforme de 2003 introduisant le référendum décisionnel afin de comprendre si celui-ci fonctionne comme un élément de résolution de conflits locaux ou s’il est davantage un indicateur des problématiques spécifiques de certains territoires. L’analyse de données récoltées sur ces dispositifs entre 2003 et 2019 permet d’en dégager les facteurs explicatifs.

  • 2020. Christophe Premat.

    Aucun citoyen du royaume de Suède n’ignore le nom d’Anders Tegnell, le représentant de l’agence sanitaire, qui a délivré une parole officielle sur le suivi des effets de la crise du Covid-19 en Suède. En revanche, si on devait effectuer un sondage sur la notoriété de l’actuelle ministre social-démocrate de la santé, Lena Hallengren, il serait fort à parier qu’il y aurait quelques hésitations à trouver le nom. Et pour cause, Anders Tegnell s’est exprimé de manière quasi quotidienne sur les plateaux de la télévision publique depuis la fin du mois de février, au moment où la pandémie prenait son envol au Nord de l’Italie. 

  • 2020. Christophe Premat. Political Identity and Democratic Citizenship in Turbulent Times, 255-280

    It is common to describe political identity using surveys that address cultural values. The construction of indicators by mixing answers to a set of questions then becomes a relevant method when taking a behavioral approach. Scholars such as Ronald Inglehart or Pippa Norris have been engaged in longitudinal studies using two important series of surveys; World Values Survey and European Social Survey Aggregate data enabled them to perceive strong trends in different societies in the world, which is why they linked the evolution of political identity with the shift of cultural values in western societies towards post-materialistic post-1970s. This finding might explain why citizens cared more about issues such as environmental protection, quality of life, and personal and cultural development instead of simply economic security, growth, and stability of power relations. The present study analyzes the repertoire of unconventional participation of European citizens with the data from European Social Survey.

  • 2020. Christophe Premat. Lectures

    L’économie du brutalisme renvoie en réalité à la domination ultime de la Terre et du vivant. Le terme est emprunté au langage architectural pour mettre en avant les tensions exercées sur les corps et la vie en général (p. 7). « Architecture et politique sont donc affaire de disposition en règle de matériaux et de corps, affaire de quantités, de volumes, d’étendues et de mesures, de distribution et modulation de la force et de l’énergie. L’érection du vertical en position privilégiée est l’une des traces concrètes du brutalisme, qu’il s’exerce sur des corps ou sur des matériaux » (p. 8). En ce sens, l’Afrique reste un « laboratoire privilégié » pour étudier la manifestation de cette brutalisation des êtres humains et de la Terre en général (p. 24).

  • 2020. Christophe Premat. Acta Fabula 21 (7)

    Comment une littérature en situation diglossique peut‑elle émerger ? C’est la question que se pose Rainier Grutman dans un ouvrage minutieusement documenté en remettant en cause la vague notion de bilinguisme qui induit en erreur, indiquant l’idée d’un équilibre entre les langues. En appliquant cette discussion au cas québécois, R. Grutman restitue avec précision les débats que les écrivains, les universitaires et parfois les hommes politiques québécois ont eus pour envisager la particularité de la littérature canadienne d’expression française. 

  • 2020. Christophe Premat. Lectures

    À première vue, la définition théorique du référendum paraît évidente : il s’agit d’« un vote sur une politique » (p. 14). Autrement dit, à la différence d’une élection, le référendum ne permet pas d’élire une personne mais de proposer, d’approuver ou de rejeter une politique publique. Pourtant, l’ouvrage de Laurence Morel montre que la réalité de ce dispositif s’avère beaucoup plus complexe, tant elle dépend étroitement de ses conditions d’usage. Le référendum est largement ignoré par la science politique (p. 179), en raison notamment de sa mauvaise réputation. Celle provient du fait qu’il est souvent invoqué dans les discours politiques protestataires comme manière de contester les pratiques institutionnelles existantes (p. 9) ainsi que de l’habillage plébiscitaire dont il a fait l’objet et qui l’a considérablement discrédité au fil des années (p. 19). Mais la difficulté principale provient des usages et dénominations variés de cet instrument. Si l’auteure commence par considérer à part le référendum révocatoire portant sur l’annulation d’une élection (p. 17), le référendum ne peut être défini a priori sans ses conditions concrètes d’organisation sous peine de rester prisonnier d’un débat philosophique et théorique sur la relation entre démocratie directe et système représentatif. Qui a la possibilité de lancer le référendum ? Sur quels sujets politiques ? Qui peut voter ? Le référendum a-t-il un caractère facultatif ou obligatoire ? 

  • 2020. Christophe Premat.

    Au moment où le sommet européen aborde la question de la relance de l'économie suite aux effets de la pandémie du Covid-19, un mot revient fréquemment dans la presse française et francophone, l'adjectif "frugal". En effet, les États "frugaux" désignent les gouvernements qui contestent l'idée d'une subvention de 750 milliards d'euros pour relancer les économies, il s'agit des gouvernements de l'Autriche, de la Suède, du Danemark et des Pays-Bas rejoints par la Finlande. 

  • 2020. Christophe Premat. Revue Nordique des Études Francophones 3 (1), 95-111

    The article aims at analyzing how Alexandre Najjar traces his impressions of travel in the book Les anges de Millesgården. These impressions are collected to address the editorial command of the collection « Le sentiment géographique » in Gallimard Publishing House. Then, writing brings together exotic spaces such as Nordicity and Orientalism in the service of an ideal garden. However, the overview of Swedish society from the artistic works of Millesgården does not escape a sort of museum look at the service of the idealization of cultural diversity. Alexandre Najjar proposes a style based on the alternation between direct speech, free direct speech and indirect speech.

  • 2020. Christophe Premat. Sens Public

    Claude Kayat est un écrivain franco-suédois né en 1939 en Tunisie. Avec une œuvre imposante (plus de 28 pièces de théâtre et 8 romans), il signe avec La Paria un nouveau chef d’œuvre avec en toile de fond une tragédie touchant deux villages de la Galilée dans le nord d’Israël. Il s’agit d’une tragédie écrite avec humour illustrant les contradictions des personnages que tout semble oppposer. 

  • 2020. Christophe Premat.

    This presentation was made for the 23rd edition of the French-Swedish Research Day ("Scientific Integrity and Ethics in Research"). The aim is to present the situation of plagiarism in Swedish universities. Two strategies are highlighted to avoid plagiarism, one the one hand the better understanding of the process of Academic Writing and on the other hand the necessity of publishing in Open Access.

  • 2020. Christophe Premat. Langues, Culture et Communication 4 (1), 113-126

    L’article analyse la mutation du discours politique de Kémi Séba au cours des dernières années passées en Afrique. Kémi Séba a gagné une légitimité politique et prône un discours révolutionnaire panafricain. En s’appuyant sur une analyse critique du discours, l’article compare les éthos prédiscursifs et discursifs de Kémi Séba. L’interview donnée dans l’émission « Ici et Ailleurs » de Sikka TV est ainsi étudiée en détail pour assumer cette comparaison des éthos.

  • 2020. Christophe Premat. Hållbart lärande, 187-188

    Many students at the university do not really know how to find relevant information and cite important sources in their field. On the one hand, the challenge is even more difficult in language courses as the students focus on skills without paying attention to source information. In this perspective, they get used to plagiarism attitudes consisting in patchwriting strategies (Pecorari, 2015). On the other hand, teachers do not have time to help students to find the required information, they take this competency for granted in higher education. This contrast can reinforce misunderstandings between students and teachers and lead to a form of passive plagiarism, where students seek for information and gather different meanings taken in different sources. This mimetic attitude has to be questioned at the very beginning of the academic life (Krathwohl, 2002). By preparing students to a better reflection on their sources and by inviting teachers to pay attention to source criticism, a generic form of “constructive alignment” is possible (Hunt, Chalmers, 2012). The presentation proposes an exercise to test the critical capacity of students when it comes to the use of Wikipedia sources. The experiment was made during three semesters in a class of French (“Culture and society in France”) where the students had to study different materials including some Wikipedia articles recommended by the teacher (Premat, 2019). When they wrote the exam, they had to answer a metalinguistic question on the use of Wikipedia articles. The presentation analyzes the answers of the students by proposing a typology of discourses and attitudes on Wikipedia sources.

    There is a paradox between students’ practices (almost all of them recognize that they use Wikipedia) and between the discourse that they have (most of them would not dare citing a Wikipedia article in an academic essay). The presentation proposes pedagogical activities where students would be encouraged to deepen source criticism (Peters, Cadieux, 2019; Premat, 2020).

    -Hunt, L., Chalmers, D. (eds.) (2012). University teaching in focus: a learning-centred approach. Abingdon, Oxon: Routledge.

    -Krathwohl, D. R. (2002). A revision of Bloom’s taxonomy: an overview. Theory into practice, vol. 41, n. 4, 212-218.

    -Pecorari, D. (2015). Plagiarism in second language writing: Is it time to close the case? Journal of Second Language Writing, 30, pp. 94-99.

    -Peters, M., Cadieux, A. (2019). Are Canadian professors teaching the skills and knowledge students need to prevent plagiarism?. International Journal of Educational Integrity 15, 10 (2019). https://doi.org/10.1007/s40979-019-0047-z (See a summary in Aktuell högskolepedagogisk forskning, 1, 2020, https://su.powerinit.com/Modules/Campaign/Newsletter.aspx?n=7745&e=christophe.premat@su.se&r=372722&h=FE54B47668C0493D5A6BED122B73BBC4)

    -Premat, C. (2019). Hur kan man lära studenter att undvika plagiering? Figshare. Paper. DOI: https://doi.org/10.17045/sthlmuni.7850993.v1

    -Premat, C. E. (2020). Wikipedia Practices, Quick Facts, and Plagiarism in Higher Education. In E. Ezza, & T. Drid (Eds.), Teaching Academic Writing as a Discipline-Specific Skill in Higher Education (pp. 199-221). Hershey, PA: IGI Global. https://doi:10.4018/978-1-7998-2265-3.ch009

  • 2020. Christophe Premat.

    Bernard Assiniwi was a well-known writer of the First Nations whose masterpiece was a historical novel written in French in 1996, The Beothuk Saga (Assiniwi, 2000). Divided into three parts (The initiate, the invaders and the genocide), Assiniwi incorporates oral stories in the written genre of historical novels. The aim of the novel is both ethnological and cultural as the author presents the history of a nation that was destroyed by colonizers with the help of rival clans. By introducing a chronology on the history of this nation, Assiniwi adds a literary style to enlighten the cultural specificity of the Beothuk. Some researchers in native studies focused on the role of ethnopoetics (Feld, 1982) in order to catch the language and the spirit of the First Nations, whereas others prefer to introduce a form of comparative poetology (Miner, 1990; Beaujour, 2017: 19). The comparative poetology avoids the ethnocentric illusion and opens the possibility of translating and understanding the cultural and artistic productions of the First Nations. Hence, the historical novel is an interesting genre as it contributes to collect fragments of oral traditions into a continuous narrative. Unlike comparative poetology, the focus is on how the author re-members some important actions from unknown ancestors to describe a forgotten genealogy. By using the concept of “remembering” (Premat, Sule, 2016), the present presentation shows how the story of the Beothuks echoes an ancient tradition of Icelandic and Nordic sagas. Assiniwi rediscovers some important features of the first novels to give a voice to this nation.

    It seems that Assiniwi describes an ancient form of métissage that was possible in the genealogy of the Beothuks. In the previous studies on The Beothuk Saga, the hybridity of the narrative was analyzed as well as the founding myths (Jeannotte, 2010; Gatti, 2010). The author wanted to tell the story of the Beothuk from the native point of view. Gerald Vizenor, a native American Indian, described the characteristics of an unilateral colonial narrative that is taken as a historical truth in Western societies. “The Heirs of Christopher Columbus created one more New World in their stories and overturned the tribal prophecies that their avian time would end with the arrival of the white man. The heirs warm the stones at the tavern with their stories in the blood” (Vizenor, 1991: 5). Assiniwi expresses the desire of creating a counter-narrative of the indigenous communities (Bhabha, 1994: 66) by revealing the details of their ways of living and thinking. Moreover, by being inspired by the origins of the novel, Assiniwi reverses the aesthetic canons of the literary colonial tradition. The remembering process is all the deeper as it reintegrates parts of the colonial traditions. Assiniwi is one of the few native writers that adopted the historical novel to tell the story and the tragedy of the Beothuk. The origin of the novel is reused to transmit stories from the oral tradition as if the Beothuk’s story was not that different from other early European nations (Robert, 1988). Some of the characters embody this sense of living memory, just like the old man that inaugurates the second part of the novel. “He was the clan’s Living Memory, charged with keeping the past alive; he had been instructed to do this by his ancestor Anin, the first Beothuk to travel around the whole land now occupied by the Beothuk Nation” (Assiniwi, 2000: 137).

    To address this hypothesis, the presentation will focus on the ethnological tradition concerning the description of Beothuk. There were a few works made on the description of this Nation that can be compared with the details that Assiniwi give (Marshall, 1998: 240). The exogenous tradition has to be presented in order to contextualize the originality of Assiniwi’s work. Second, the genealogy of the ancestors will be studied in terms of lineages and métissage. They are connected to the spiritual drives of the environment which is quite hostile. The characters identify themselves with the natural elements, but the magical realism is never lyric in the novel. As the psychoanalyst Carl Gustav Jung explains it: “all the contents of our unconscious are constantly being projected into our surroundings, and it is only by recognizing certain properties of the objects as projections or imagos that we are able to distinguish them from the real properties of the objects” (Jung 1986, 50). The relation between the spiritual drives and the genealogy of the clan structures the first part of the novel. Third, the style of the saga will be analyzed (rhythm / characters / narrative focus / symbols / languages). There is no idealization of the ancestors but the rhythm is decisive in the way the chronology meets the story of the ancestors. The chronology is linear whereas the story of the ancestors follows the natural cycle. “For the first time since he had set out on his journey of initiation, Anin was undecided. Should he cross the forest in the direction shown to him by Woasut, to rejoin his people, or should he continue and complete his circumnavigation of their land, as he had given his word he would do?” (Assiniwi, 2000: 27). The notion of rythmanalysis is here adapted to focus on the alternation between the cyclical time and the historical time of the colonizers (Lefebvre, Régulier, 1985). In a nutshell, Assiniwi used the historical novel to make the reader enter into a new imaginary world and to understand the beliefs, the dreams and the thinking of this former Nation.

    Assiniwi, B. (2000) The Beothuk Saga. Toronto: Penguin Random House. Translated from French into English by W. Grady.

    Beaujour, M. (2017) De la poétologie comparative. Paris: Garnier.

    Bhabha, H. K. (1994) The Location of Culture. London and New York: Routledge.

    Feld, S. (1982) Sound and Sentiment : Birds, Weeping, Poetics and Sound in Kaluli Expression. Philadelphia: University of Pennsylvania Press.

    Gatti, M. (2010) La Saga de Bernard Assiniwi, ou comment faire revivre les Béothuks. International Journal of Canadian Studies, (41): 279-296.

    Jeannotte, M.-H. (2010) L’identité composée: hybridité, métissage et manichéisme dans La saga des Béothuks, de Bernard Assiniwi, et Ourse bleue, de Virginia Pésémapéo Bordeleau. International Journal of Canadian Studies, (41): 297-312.

    Jung, Carl Gustav. Dreams. Translated by R. F. C. Hull. London, Ark Paperbacks, 1986.

    Lefebvre, H., Régulier C. (1985) Le projet rythmanalytique,  Communications, 41, 1985: 191-199.

    Marshall, I. (1998) A History and Ethnography of the Beothuk. Québec: McGill-Queen’s University Press.

    Miner, E. R. (1990) Comparative Poetics : An Intercultural Essay on Theories of Literature. Princeton: University Press.

    Premat, C., Sule, F. (2016) Remembering the migrant identity: a comparative study of Les pieds sales, by Edem Awumey, and Ru, by Kim Thúy. In: Irene Gilsenan Nordin, Chatarina Edfeldt, Lung-Lung Hu, Herbert Jonsson, André Leblanc (eds), Transcultural identity, constructions in a changing world. Frankfurt am Main: Peter Lang Publishing.

    Robert, M. (1988) Roman des origines et origines du roman. Paris: Grasset.

    Vizenor, G. (1991) The Heirs of Columbus. Middletown: Wesleyan University Press.

Show all publications by Christophe Premat at Stockholm University

Last updated: November 5, 2020

Bookmark and share Tell a friend