Dans un corpus composé de romans récents (Eux et Les Pêchers de Claire Castillon, Du Domaine des Murmures et La Terre qui penche de Carole Martinez et Ladivine de Marie NDiaye), j’examine comment l’imaginaire irrationnel propre à ces œuvres soulève, à travers la sensibilité de personnages féminins, des questions qui concernent non seulement la construction affective des protagonistes mais aussi l’identification sociale, les relations de l’humain et la hiérarchie des pouvoirs. L’élaboration littéraire de ce thème procure-t-elle de nouvelles perspectives pour penser et percevoir le monde ?
La première partie de cette investigation apporte la perspective historique d’un héritage littéraire pour chacune des œuvres étudiées. La deuxième partie est consacrée aux stratégies narratives qui rendent compte de la reconfiguration d’une expérience du monde et des enjeux révélés à travers l’élaboration du thème de l’irrationnel, à la lumière de concepts issus de théories féministes et posthumanistes.

Arrangör/Organiser: Romlitt
Kontakt/Contact: Linnea Kjellsson
Ingen föranmälan krävs/No registration required