Résumé : La question de savoir ce qu’est un écrivain francophone contemporain implique une réflexion sur le discours social et l’esthétique qu’il se construit. La période comprise entre 2000 et 2010 retient notre attention pour examiner comment l’écrivain francophone réinvente son discours et son esthétique dans un contexte de questionnements portés par le monde social (questions communautaire, politique, culturelle et littéraire) dans l’espace public en France. L’écrivain francophone se voit alors contraint de s’adapter aux mutations liées aux nouveaux supports médiatiques (les blogs, les réseaux sociaux). Ces différents phénomènes combinés agissent indirectement sur les postures qu’il adopte aussi bien dans ses discours que dans son esthétique. Ceux-ci tentent de s’ajuster aux nouveaux défis que soulève l’esthétique contemporaine aussi bien en art qu’en littérature.

Buata B. Malela est maître de conférences habilité à diriger des recherches en littératures francophones à l’Université de Mayotte et chercheur associé à l’Université Libre de Bruxelles. Il est spécialiste de littératures francophones et comparées, de la théorie de la littérature et de la musique populaire. Il a publié des monographies qui couvrent ces axes de recherche : Les Écrivains afro-antillais à Paris (1920-1960) : Stratégies et postures identitaires, Paris, Karthala, coll. « Lettres du Sud » 2008 ; Aimé Césaire et la relecture de la colonialité du pouvoir, préface de Jean Bessière, Paris, Anibwe, 2019 ; La réinvention de l’écrivain francophone contemporain, préface de Paul Aron, Paris, éditions du CERF, collection Cerf Patrimoines, 2019. Il a co-dirigé plusieurs collectifs dont un avec Simona Jisa et Sergiu Miscoiu (dir.), Littérature et politique en Afrique : approche transdisciplinaire, Paris, éditions du CERF, collection Cerf Patrimoines, 2018.

Arrangör/Organiser: Romlitt
Kontakt/Contact: Linnea Kjellsson
Ingen föranmälan krävs/No registration required